Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Diam bouchage investit 30 millions d’euros à Céret

, , ,

Publié le

Le fabricant de bouchons de liège crée une nouvelle usine dans les Pyrénées-Orientales.

Diam bouchage investit 30 millions d’euros à Céret © Diam bouchage

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La société Diam bouchage dont le siège est à Céret (Pyrénées-Orientales) investit 30 millions d’euros dans une nouvelle usine qui produira des bouchons selon le procédé Diam. Cinquante emplois vont être créés.

Le procédé Diam, développé et breveté par l’entreprise en 2001, permet d’éliminer définitivement le "goût de bouchon" en nettoyant le liège par une technologie du "gaz carbonique supercritique".

Diam bouchage fabrique jusqu’ici ses bouchons dans son usine basée dans le sud de l’Espagne, "mais nous serons saturés dans deux ans", explique le directeur Dominique Tourneix, "nous construisons donc une troisième usine sur le site de Céret".

Diam bouchage vend un milliard de bouchons par an sur quatre gammes : vins tranquilles, vins effervescents, vins spiritueux et bières de luxe. Cela représente10 % du marché mondial des bouchons de liège.

L’usine espagnole continuera à produire les bouchons pour les vins tranquilles pendant que Céret produira davantage pour les vins effervescents et les vins spiritueux. Le site de Céret compte aujourd’hui 145 salariés.

Le projet va nécessiter 24 mois de travaux, en raison principalement du délai d’approvisionnement des machines. Sur les 30 millions d'euros, 3 millions d'euros seront consacrés à des extensions des bâtiments, le reste sera investi dans le process industriel. L’usine devrait être opérationnelle mi-2015.

Diam bouchage appartient au groupe coté en bourse Oenéo, qui possède deux entités, la division bouchage et une division tonnellerie (Seguin-Moreau, Cognac). L’ensemble du groupe emploie 580 personnes pour un chiffre d’affaire de 150 millions d’euros (2012).

Anne Devailly

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle