Diagnostic Medical Systems se regroupera en 2018 sur un site unique à Gallargues-le-Montueux

Le spécialiste de l’imagerie médicale Diagnostic Medical Systems (DMS) a annoncé mardi 28 juin son futur regroupement sur un site unique à Gallargues-le-Montueux (Gard), à mi-chemin entre ses implantations actuelles de Mauguio et Nîmes. Construit pour 6 millions d’euros, le nouveau site doublera début 2008 la capacité de production.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Diagnostic Medical Systems se regroupera en 2018 sur un site unique à Gallargues-le-Montueux
Futur site de DMS à Gallargues-le-Montueux (Gard).

Spécialiste des systèmes d’imagerie médicale pour la radiologie et l’ostéodensitométrie, Diagnostic Medical Systems (DMS), coté à Euronext Paris, cherchait depuis plusieurs années à regrouper sur un site unique son siège administratif et commercial de Mauguio, près de Montpellier, et le site de Nîmes (Gard), qui accueille 80 des 100 salariés avec l’usine d’assemblage, la R&D, la qualité et les achats. Une opportunité en 2009 n’avait pas abouti... DMS a aujourd’hui trouvé chaussure à son pied à Gallargues-le-Montueux (Gard), "sur un site idéal, à la sortie de l’autoroute, entre Nîmes et Montpellier", commente le directeur général délégué Samuel Sancerni. L’industriel va y construire, pour 6 millions d'euros, un bâtiment de 5 500 mètres carrés, dont 3 000 mètres carrés seront occupés par les lignes d’assemblage.

Toutes les équipes y déménageront au même moment, début 2018. Ce déménagement interromprait la production "à minima, deux à trois semaines".

DMS décidera dans les prochaines semaines s’il opte pour un crédit-bail (bouclé) ou fera appel à des prêts bancaires. Par ailleurs, DMS a déposé des demandes d’aides, auprès de l’Etat pour une Aide à la ré-industrialisation (Ari) croissance et développement, et auprès de la région Occitanie (ex-Languedoc Roussillon Midi Pyrénées). "Toute aide peut nous permettre d’embaucher plus vite", note Samuel Sancerni. D’ici 2018, DMS prévoit d’augmenter l’effectif de 10 personnes, "et à terme de 25 personnes".

Une capacité de production doublée début 2018

La mise en œuvre du nouveau site doublera la capacité de production "de150 tables aujourd’hui à au moins 300", indique le directeur général délégué. DMS mise sur un accroissement important de ses ventes et profite des contrats de distribution signés en 2015 avec Carestream Health et Toshiba Medical Systems Europe. "Leurs demandes augmentent... Nous pensons aussi sortir de nouveaux produits."

En 2015, le groupe DMS a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 36,3 millions d’euros, en croissance de 48 %, et de 20 % à périmètre comparable. En effet, le groupe DMS a acquis en 2015 AXS Medical et Stemcis, après Alpha MOS fin 2014.

DMS a annoncé se fixer comme objectif 2016 "de délivrer une croissance soutenue sur son périmètre historique, radiologie et ostéodensitométrie".

Sylvie Brouillet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS