Di Sante voit grand et intensifie son développement

La PME savoyarde Di Sante est spécialisée dans les pièces de grandes dimensions pour les installations industrielles. Pour devenir fournisseur de rang 1 et se déployer à l’international, elle va recruter 23 salariés.

Partager

Le spécialiste des pièces uniques de grandes dimensions Di Sante va embaucher 23 personnes pour accompagner son développement. Cette PME familiale de Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie) créée en 1984 affiche l’ambition de passer du rang de sous-traitant a? celui de constructeur-ensemblier de rang 1 auprès des grands donneurs d’ordre.

La particularité? de Di Sante est de ne produire que des pièces ou des installations uniques de grandes dimensions, pour les marchés ae?ronautique, ae?rospatial, la défense, les équipements industriels, l’offshore, les machines-outils ou encore le nucle?aire. Avec trois activités, la me?cano-soudure, l’usinage grande dimension et l’assemblage, ce sous-traitant pour les plus grands groupes industriels, notamment Thales et Airbus, assure la fabrication et l’assemblage des différentes pièces qui composent une installation industrielle complexe.

"Notre positionnement, ce sont les moutons à cinq pattes"

L’entreprise est équipée de machines hors normes pour répondre aux demandes de productions de grandes dimensions et de locaux adaptés, avec une usine de 10 000 mètres carrés, dont un atelier de chaudronnerie de 3 000 mètres carrés, un hall de montage de 650 mètres carrés et un atelier chaudronnerie blanche de 500 mètres carrés.

"Notre positionnement, ce sont les moutons a? cinq pattes, explique Damien Di Sante, directeur commercial, avec des pièces uniques de haute technicité et une haute exigence de qualité. Nous comptons désormais traiter directement avec les clients finaux et produire des ensembles complets avec de plus gros volumes, à horizon du premier semestre 2016." L’entreprise va donc embaucher 23 personnes pour compléter ses effectif, actuellement 89 collaborateurs. Ce sont principalement des postes de chaudronniers, usineurs et soudeurs.

Prêt pour attaquer de nouveaux marchés

Avec un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros, réalisé en majorité en France, la PME va aussi intensifier son développement à l’international et démarcher de nouveaux marchés, en Europe, aux Etats-Unis, mais aussi en Chine où Damien Di Sante a passé trois ans. "Nous sommes prêts pour attaquer de nouveaux marchés, mais nous sommes freinés par les difficultés récurrentes à recruter", regrette-t-il. La PME savoyarde participe pour la première fois à un salon professionnel et sera présente au Midest 2015 du 17 au 20 novembre.

Dorothée Thénot

0 Commentaire

Di Sante voit grand et intensifie son développement

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS