Transports

DHL Express de plus en plus électrique

Olivier Cognasse , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

DHL Express de plus en plus électrique
Son premier Colibus circulera à Bordeaux.
Engagé depuis des années dans un transport plus vert, DHL Express, a décidé de réduire de 30% ses émissions de CO2 en 2020 par rapport à 2007, au niveau mondial. En France, l’ambition est un peu plus modeste. "Nous ne sommes pas concernés par le renouvellement de la flotte avionnée. Notre objectif est de réduire les émissions de CO2 de 2% par an. En 2013, nous avons atteint 3%", se félicite Christelle Meckler, la responsable qualité et environnement chez DHL Express France, le numéro un de l’express international dans l’Hexagone. Pour améliorer son bilan carbone, l’entreprise a rationalisé ses livraisons, en diminuant de 11% le nombre de kilomètres effectués en 2013 grâce à des outils de cartographie et d’optimisation de tournées, et en formant 85% des conducteurs[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte