Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

DHL expérimente un drone pour des livraisons commerciales

, , , ,

Publié le

Vidéo DHL s’apprête à réaliser des livraisons à l’aide d’un drone vers une île de la mer du Nord. Un projet pilote qui pourrait donner lieu à l’ouverture, à court terme, de ce type de service.

DHL expérimente un drone pour des livraisons commerciales © DHL

Il y a ceux qui communiquent sur de futures utilisations de drones de livraison. Et DHL, qui vient de débuter son projet pilote. Après des premiers tests lancés fin 2013, la filiale logistique de la Deutsche Post s’apprête à réaliser les premières livraisons avec son drone Paketkopter 2.0 pour livrer des médicaments à la pharmacie de l’île de Juist, en mer du Nord.

La distance à parcourir étant de 12 kilomètres, le quadricoptère sort du champ visuel. Un système de pilote automatique a été spécialement développé pour assurer un vol entièrement autonome, décollage et atterrissage compris. Le Paketkopter utilise son propre couloir aérien, défini par le ministère allemand des Transports et des Infrastructures numériques.

65 km/h et 1,2 kg de fret

Ce drone a été spécifiquement adapté à cette mission avec l’aide de l’Institut für Flugsystemdynamik d’Aix-la-Chapelle de l’université technique de Rhénanie-Westphalie (RWTH)  et la société Microdrones. L’équipe de développement a ainsi amélioré l’autonomie et la vitesse de l’engin, qui vole à l’altitude de 50 mètres à une vitesse de 65 kilomètres à l’heure et peut emporter 1,2 kilogramme de fret, pour un poids total de 5 kilogrammes. De quoi réaliser la traversée entre le port de Norddeich et l’île en 11 minutes. Les médicaments sont placés dans un conteneur en forme de goutte d’eau étanche et très léger.

Cette expérimentation en situation réelle va permettre à DHL d’évaluer ce mode de livraison afin d’étudier la faisabilité d’une utilisation dans des délais très proches dans des régions peu peuplées, isolées ou dans des situations d’urgence.

 

Patrice Desmedt

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle