Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Devenir ingénieur en communication grâce à la visioconférence

Publié le

L'Institut de formation d'Alcatel investit dans une formation diplômante pour les techniciens et y gagne un centre multimédia.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


 

L' Institut de formation d'Alcatel (IFA), qui formait jusqu'à présent soixante ingénieurs maison par an, va désormais leur donner la possibilité d'obtenir un diplôme d'ingénieur reconnu par la Commission d'habilitation des titres. En effet, une nouvelle école d'ingénieurs a ouvert ses portes en janvier dans les locaux de l'IFA, à Lannion. Extension de l'Enic (Ecole nouvelle d'ingénieurs en communication), installée à Villeneuve-d'Ascq, près de Lille, cette formation fonctionne sur le mode des NFI (Nouvelles filières d'ingénieurs), lancées en 1990 par le rapport Decomps. Sponsorisée par Alcatel-CIT, France Télécom et la FIEE (Fédération des industries électriques et électroniques), l'antenne de Lannion a accueilli six salariés d'Alcatel et six salariés de France Télécom. Il s'agit de techniciens supérieurs diplômés d'un BTS ou d'un DUT ayant cinq années d'expérience professionnelle. illeurs techniciens supérieurs, mais les candidats sont volontaires, et seul le niveau de compétence est éliminatoire, indique Michel Peroche, le directeur de l'IFA. La sélection est rude: les candidats passent devant une commission tripartite (Enic, Alcatel-CIT, France Télécom), qui teste leurs compétences en mathématiques, en physique et en électronique.

Des enseignants sur grand écran

Principe de base de cette nouvelle formation en alternance: pendant deux ans et demi, les salariés continuent d'être opérationnels dans leur entreprise à 80%. A partir de 16heures tous les jours, ainsi qu'une journée et demie par mois, ils suivent la formation.C'est là que réside l'originalité de ce cursus. Il est entièrement dispensé par le biais d'outils de télécommunications: visiophone, fax, Minitel, téléphone. Les cours sont préenregistrés, les stagiaires dialoguent avec leur tuteur par téléphone, et leurs exercices sont corrigés par fax et Minitel. Le jeudi, le cours se fait par visioconférence dans un grand amphi. Autrement dit, les stagiaires reçoivent leur enseignant sur une image géante, comme au cinéma, grâce à l'utilisation d'un réseau national de visiocentres sur le réseau Numéris. Rien d'étonnant, quand on sait que l'Enic a été créée par l'Institut national des télécommunications (INT), l'Université des sciences et technologies de Lille (USTL), la FIEE et France Télécom! Un principe d'enseignement moins perturbant et moins onéreux pour l'entreprise que dans le cadre d'une NFI classique, puisqu'il permet au salarié de continuer d'assurer ses fonctions. D'ailleurs, la formation est financée moitié par l'entreprise, moitié sur le temps de repos du salarié. ssement personnel colossal, reconnaît Michel Peroche, qui désire faire de cette formation une filière d'excellence. Pas plus d'une dizaine de TS par promotion à terme. Les douze candidats d'Alcatel-CIT et de France Télécom devraient sortir diplômés de l'Enic en janvier 1997. Mais l'IFA n'entend pas en rester là. Dès l'an prochain, la formation sera ouverte aux salariés des PME-PMI de la région. Histoire, sans doute, de rentabiliser l'énorme investissement en matériel: 900000francs pour la salle de visioconférence et 900000francs pour le reste (matériels plus agrandissement des locaux). Un investissement qui devrait également servir aux clients de l'Institut, qui a réalisé plus de 80millions de francs de chiffre d'affaires en 1993.

Sophie PETERS VAN DEINSE





LES CONDITIONS D'ACCÈS

Technicien supérieur diplômé d'un BTS ou d'un DUT ayant cinq ans d'expériences professionnelle;

Durée du cursus: trois ans en alternance;

Prix de la formation: 100000 francs pris en charge à 70% par l'Etat, le conseil général et le conseil régional, intégralement pris en charge pour les PME-PMI.

Lannion est la première antenne de l'Enic en province. Sont prévus l'année prochaine une antenne à Agen et une autre à L'Isle-d'Abeau.



FORUM ARTS ET MéTIERS

Les étudiants face aux entreprises

Les 30 et 31mars prochain, plus de 100entreprises et quelque 7000étudiants vont se rencontrer au Parc floral de Paris (bois de Vincennes) à l'occasion de la quatorzième édition du Forum Arts et Métiers. Ce forum comportera un espace conseil, mis en place en collaboration avec , où des professionnels du recrutement présenteront leurs méthodes de travail. Les étudiants pourront leur soumettre leur projet de curriculum vitae, passer un entretien à blanc et faire l'expérience d'un test graphologique. Le 30mars, à 18heures, une conférence s'efforcera de répondre à la questionux gisement d'emplois pour les jeunes diplômés?

USINE NOUVELLE - N°2448 -

Retrouvez le classement des meilleures écoles d’ingénieurs françaises 2016 

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle