La production électrique réduite de 9% au deuxième jour de la grève contre la scission d'EDF

Le mouvement de grève chez EDF contre le projet de restructuration du groupe public est entré ce 19 septembre dans sa deuxième journée, se traduisant par une baisse de production de plusieurs centrales nucléaires et à gaz, montrent les données publiées par l'entreprise et par RTE.

Partager
La production électrique réduite de 9% au deuxième jour de la grève contre la scission d'EDF
Le mouvement de grève chez EDF contre le projet de restructuration du groupe public est entré jeudi dans sa seconde journée, se traduisant par une baisse de production de plusieurs centrales nucléaires et à gaz, montrent les données publiées par l'entreprise et par RTE. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

La grève chez EDF est suivie. Selon les chiffres d'EDF et de RTE, l'impact du mouvement social sur la production est d'un peu de plus de 5 gigawatts, soit 9% de la capacité totale, ce jeudi 19 septembre vers 08h00 (06h00 GMT).

Cette baisse ne devrait cependant entraîner aucune perturbation sur le réseau français d'électricité et n'affectera pas les ménages, même si une diminution de la production a un coût important pour EDF, obligé d'importer de l'électricité pour la compenser.

Le projet "Hercule" contesté

Le projet de réorganisation Hercule, élaboré à l'initiative de l'Elysée, vise à partager EDF en une partie "bleue" renationalisée intégrant le nucléaire, les actifs hydrauliques, et le transport d'électricité (RTE) et une partie "verte" ouverte à des capitaux extérieurs qui agrégerait les énergies renouvelables (éolien et solaire), le commerce, le réseau de distribution Enedis et les services à l'énergie Dalkia.

L'interfédérale des syndicats CGT, CFDT, FO et CFE-CGC, à l'origine de cet appel à la grève sur deux jours, est "convaincue que ce n'est pas en vendant EDF 'à la découpe' que l'on dessinera l'avenir du service public de l'électricité, bien de première nécessité et clef du défi climatique".

Elle estime dans un communiqué publié jeudi que "l'avenir d'EDF et de ses salariés, c'est avant tout une question de projet industriel, de capacité à investir mais aussi d'ambition sociétale autour d'un service public de l'électricité plus que jamais d'actualité pour répondre à l'impératif climatique et à l’intérêt général".

Avec Reuters (Bate Felix, édité par Marc Angrand et Henri-Pierre André)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

31 - Colomiers

Maîtrise d'oeuvre pour le projet d'aménagement paysager de la cour de l'école élémentaire Jules-Ferry

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS