Deuxième campagne de rappels de l’année pour Ferrari

Après les airbags défectueux de Takata, c’est maintenant une fuite d’essence qui menace la marque italienne. Ferrari va rappeler 185 exemplaires de sa California T pour un risque d’incendie.

Partager


185 California T devront passer par la case garage pour éviter un possible incendie. (Ferrari)

Une durite mal montée, une fuite d’essence et voilà votre Ferrari qui s’embrase. Afin de d’éviter que le scénario catastrophe ne devienne réalité, la branche nord-américaine du constructeur italien a lancé une campagne de rappel aux Etats-Unis. Au total, ce sont 185 exemplaires qui devront passer chez le garagiste afin de recevoir une durite de basse pression neuve, sans aucun risque de fuite de carburant.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’information a été divulguée par l’Administration nationale de la sécurité du trafic routier (NHTSA). Les modèles California T concernés ont été assemblés entre le 8 septembre et le 11 novembre 2015. Une mesure qui intervient avant qu’un accident n’est eu lieu.

Cet été, Ferrari avait déjà eu à rappeler des voitures dans des proportions bien plus grandes. 2 600 exemplaires de la marque avaient été touchés par le scandale Takata. Inondant 20% du marché, les airbags défectueux du fabricant japonais avaient obligé les constructeurs automobiles à rappeler près de 35millions de véhicules. Mais cette fois, les campagnes de rappels avaient été lancées à la suite de huit accidents mortels et de centaines de blessés.

0 Commentaire

Deuxième campagne de rappels de l’année pour Ferrari

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS