Deux traitements potentiels pour Lilly

Partager

A l'occasion de la journée mondiale Alzheimer, le laboratoire américain Eli Lilly a fait un point sur ses programmes en cours de développement dans ce domaine. Un sujet primordial puisque cette maladie, qui a touché 36 millions de personnes dans le monde en 2010, ne possède à ce jour aucun traitement. Néanmoins, plusieurs molécules sont actuellement à l'étude dans différents laboratoires. A l'instar de Lilly qui possède deux molécules en phases avancées dans son pipeline de recherche. Le groupe développe notamment le solamezumab, un anticorps monoclonal ciblant les plaques amyloïdes. Ces dernières sont impliquées dans les troubles neurodégénératifs comme la maladie d'Alzheimer. Si le solamezumab n'a pas atteint ses objectifs d'évaluation prioritaires lors de deux études de phase III, une analyse secondaire a démontré que la molécule pourrait ralentir la progression de la maladie chez des patients présentant un stade de développement de la pathologie précoce. Le groupe américain est actuellement en discussion avec les autorités réglementaires sur ce point, ce qui pourrait aboutir au lancement de nouvelles études. En outre, Lilly concentre ses efforts de recherche sur la molécule LY2886721, qui pourrait aussi ralentir le développement de la maladie. Celle-ci est un inhibiteur de la secrétase (ou BACE), une protéine impliquée dans la formation des plaques amyloïdes. Elle a démarré une étude de phase II en juillet dernier.

Le site de Erl Wood : 1er site de R&D de Lilly en Europe

Ces deux molécules ont été découvertes et développées essentiellement au niveau du centre de R&D d'Indianapolis (Indiana, États-Unis), où se situe aussi le siège social mondial du groupe. Les activités de recherche de Lilly en neurosciences sont également assurées par le site d'Erl Wood, à Surrey (Royaume-Uni). Créé en 1967, celui-ci compte aujourd'hui 650 salariés. Il représente le 2e plus grand centre de R&D de Lilly dans le monde (derrière Indianapolis) et le premier en Europe. Il se focalise sur les thématiques des troubles neurodégénératifs (dont la maladie d'Alzheimer), des maladies cognitives et des troubles du sommeil. De la recherche en amont, aux études précliniques, le centre gère aussi les activités administratives de Lilly en Europe.Il se compose notamment d'une partie chimique (modélisation des molécules, spectrométrie, synthèse organique, etc.) et d'une partie biologique (étude des tissus, modèle cellulaire, tests sur animaux... ). Au cours des dix dernières années, le groupe y a investi plus de 100 millions de livres.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS