Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Deux robots humanoïdes à l'oeuvre sur une ligne d’assemblage de Shiseido

Astrid Gouzik , , ,

Publié le , mis à jour le 03/04/2017 À 09H04

Images Le groupe de cosmétiques a initié le déploiement de robots humanoïdes sur une ligne d’assemblage dans son usine de Kakegawa au Japon.

Deux robots humanoïdes à l'oeuvre sur une ligne d’assemblage de Shiseido © Shiseido

Ce salarié de Shiseido, opérant sur une ligne d’assemblage de l’usine de Kakewaka, prend ses pauses café avec deux collègues bien singuliers. Ces deux robots humanoïdes sont chargés des procédures les plus difficiles à automatiser avec les machines classiques et les robots industriels existants alors que l’ouvrier se concentre sur l'inspection des défauts mineurs afin de garantir la qualité des produits.

L’industrie cosmétique est globalement confrontée à un challenge majeur : être capable de répondre à une demande où la gamme de produits est de plus en plus diversifiée et de ce fait les volumes moins importants pour chaque lot de produits. "Il devient nécessaire de promouvoir un nouveau système de fabrication qui gère efficacement une production high mix low volume", commente Shiseido.

Grâce à cette nouvelle collaboration, le groupe japonais "protège son avenir en anticipant les changements au sein de l'environnement social (baisse de la main-d'oeuvre)" et espère aussi promouvoir une nouvelle forme de production qui répond "aux évolutions du marché avec rapidité et souplesse".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle