Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Deux repreneurs pour les Pêcheries de Fécamp

, ,

Publié le

Social

Selon maître Catherine Vincent, mandataire liquidatrice des Pêcheries de Fécamp-Servifrais, mises en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce du Havre (Seine-Maritime) le jeudi 2 mai dernier, l'activité complète du site et de ses 480 salariés devrait reprendre très rapidement.

La mandataire a en effet signé des bons de commandes, garantis sur recette aux fournisseurs, afin qu'ils approvisionnent de nouveau l'usine haut-normande, établie à Fécamp (Seine-Maritime) et spécialisée dans les salaisons maritimes et les produits surgelés à base de poisson.

Pour l'avocate, l'enjeu est de taille : il s'agit en effet d'éviter la fuite des clients, principalement les grandes enseignes de la distribution, trois jours avant la clôture des offres de reprise de la société auprès du tribunal havrais, et au moment où deux repreneurs potentiels sérieux se sont fait connaître.

Patrick BOTTOIS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle