Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Deux repreneurs pour les activités d’Isochem

, , , ,

Publié le

Le tribunal de commerce d’Evry (Essonne) a attribué au groupe PMC et à Extracthive la reprise d’Isochem. 239 des 264 emplois menacés seront conservés.

Deux repreneurs pour les activités d’Isochem
Site Isochem à Gennevilliers
© Google Street View

Le groupe PMC France et la start-up Extracthive ont été choisis, mercredi 22 novembre, par le tribunal de commerce d’Evry (Essonne), pour la reprise des activités de la société Isochem a-t-on mercredi soir de source syndicale.

Isochem, entreprise spécialisée dans la chimie fine et de spécialité dont le siège social est implanté à Vert-le-Petit (Essonne), avait été placée en redressement judiciaire par ce même tribunal le 4 juillet 2017.

Le groupe PMC a été préféré à la société Axyntis Orgapharm pour la reprise des activités pharmaceutiques d’Isochem et des sites de Vert-le-Petit, Gennevilliers (Hauts-de-Seine) et Pithiviers (Loiret) totalisant 250 salariés. De son côté Extracthive reprendra l’unité de chimie fine et d’agrochimie de Pont-de-Claix (Isère) qui employait 14 personnes.

Selon un porte-parole du syndicat CFE-CGC, les deux repreneurs ont amélioré leurs offres de reprise déposées début novembre. Ainsi le groupe PMC conservera 229 salariés contre 225 initialement prévus alors que Extracthive a porté de six à dix le nombre d’emplois conservés sur le site de Pont-de-Claix.

Patrick Désavie en Île-de-France

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle