Deux nouveaux sites asiatiques pour Wuxi Biologics

Le CDMO chinois, spécialisé dans la bioproduction, a successivement annoncé la construction de deux nouveaux sites, l'un en Chine et l'autre à Singapour. Ce qui s'inscrit dans sa stratégie de nouer des partenariats à la fois localement et à l'international.

Partager

Le façonnier chinois multiplie les annonces. Quelques semaines après avoir rendu public son projet de construire son premier site en dehors de Chine à travers un investissement de 325 millions d'euros, en Irlande (CPH n°842), Wuxi Biologics a annoncé qu'il allait établir deux nouveaux sites, respectivement situés en Chine et à Singapour. Le premier, qui sera construit à Shijiazhuang (Chine), devrait être mis en service en 2020. Ce centre de développement et de production de produits biologiques cliniques et commerciaux comptera plusieurs laboratoires de développement de procédés, une installation de production clinique d'une capacité de 5 000 litres et une installation de production commerciale d'une capacité de 48 000 litres, qui sera construite de façon à répondre aux normes GMP pour les États-Unis, l'Union européenne et la Chine. Il se chargera également du processus d'autorisation de mise sur le marché pour la Chine. « Cette expansion va nous donner un meilleur accès aux talents et marchés locaux ainsi qu'au soutien du gouvernement », a déclaré Chris Chen, directeur général de Wuxi Biologics. En décembre 2017, le sous-traitant a mis en service le plus grand site au monde à fabriquer des produits biologiques dans les conditions GMP en utilisant uniquement des bioréacteurs à usage unique à Wuxi (Chine, CPH n°826).

Un investissement de 60 M$ à Singapour

Si l'investissement nécessaire à la construction de son futur centre de développement de Shijiazhuang n'a pas été révélé, le façonnier a déclaré qu'il allait débourser environ 60 M$ (environ 51,1 M€) pour établir une installation de bioproduction à Singapour, où le groupe prévoit d'embaucher environ 150 personnes. À l'image de son dernier site mis en service en Chine (CPH n°826), la future installation de Singapour fonctionnera avec des bioréacteurs à usage unique, d'une capacité totale d'environ 4 500 litres. Elle assumera la production clinique ainsi que des petits volumes de production commerciale. Un laboratoire de développement de bioprocédés de phase précoce sera également installé. L'usine fabriquera des produits pour des clients locaux, et en exportera vers d'autres pays d'Asie. Il s'agira de la dixième usine de Wuxi Biologics dans le monde, mais également du premier site asiatique de WuXi en dehors de la Chine. « Singapour est connu pour être un leader dans l'industrie biopharmaceutique », a indiqué Ge Li, président de Wuxi Biologics, pour justifier ce choix.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS