Deux fonds public-privé pour assurer la liquidité des PME cotées

Pour dynamiser les transactions en bourse sur les PME et les ETI, deux fonds réunissant la Caisse des dépôts et consignation et des assureurs ont été créés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Deux fonds public-privé pour assurer la liquidité des PME cotées

La Caisse des dépôts et onze assureurs ont lancé le 21 février deux fonds pour investir dans les PME et ETI cotées en Bourse. "Les PME et ETI cotées sur Euronext ou Alternext ont très peu de souscripteurs naturels, souligne Augustin de Romanet, le président de la CDC. Ces deux fonds seront investis à 40 % dans des introductions en Bourse et à 30 % dans des augmentations de capital."

En tout, les fonds Nova I et Nova II seront dotés de 161,5 millions d'euros, dont 40 millions apportés par la CDC. Le reste sera réparti entre les assureurs (Axa, BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Predica, ACM, Sogecap, Aviva France, Suravenir, HSBC Assurances, Natixis Assurances, CCR). "C'est une vraie innovation, s'est félicité Augustin de Romanet. Ces fonds constituent un nouvel outil pour orienter l'épargne des français vers les PME et les ETI."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le London Stock Exchange intéressé

Le lancement de ces nouveaux véhicules financiers s'inscrit dans le cadre de la publication du rapport sur le financement des PME par les marchés, rédigé par Gérard Rameix, le médiateur du crédit, et Thierry Giami, le président de l'Observatoire du financement des PME et ETI par les marchés. Le rapport, commandé par François Barouin, le ministre de l'Economie, l'été dernier, fait état d'une désaffection des valeurs moyennes pour la Bourse. Mais aussi d'un manque d'intérêt de la part de NYSE Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, pour les PME et ETI.

Il préconise la création d'une entité dédiée à ces entreprises. "Nous privilégions la solution d'une coopération entre l'entreprise de Bourse actuelle et d'autres partenaires de la place, dont la CDC, déclare Gérard Rameix. Mais les entreprises de marchés sont désormais cotées dans le monde entier, nous ne sommes plus dans un système de service public, le jeu est ouvert. Si le jeu n'est pas couvert par ce qui existe dans le pays, d'autres acteurs peuvent intervenir." Le London Stock Exchange s'est notamment montré intéressé à plusieurs reprises par la création d'une Bourse pour les PME en France.

François Barouin a annoncé la création d'un groupe de travail entre NYSE Euronext et la CDC afin d'étudier, avant l'été, la faisabilité d'un projet commun.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS