Quotidien des Usines

Deux entreprises seraient intéressées par la reprise d'Heuliez

, , , ,

Publié le

L’espagnol Gestamp et une société allemande se sont manifestées la veille de l'audience qui doit statuer sur le dépôt de bilan du constructeur automobile de Cerizay (Deux-Sèvres).

Deux entreprises seraient intéressées par la reprise d'Heuliez © Stéphane Mahé/Reuters

A la veille de l’audience du tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres) qui doit statuer, mercredi 10 avril, sur le dépôt de bilan d’Heuliez, situé à Cerizay, deux repreneurs potentiels auraient pris contact avec la direction de l’entreprise, dont une société allemande et l’espagnol Gestamp Automoción.

En avril 2012, alors que le groupe BGI, qui contrôle Heuliez, cherchait à vendre la partie emboutissage de l’entreprise, des discussions avaient déjà eu lieu avec le groupe espagnol.

Basé à Madrid, l'équipementier automobile Gestamp possède 93 implantations dans 19 pays, dont une dizaine en France, et emploie 28 000 personnes pour un chiffre d’affaires de 5,6 milliards d’euros en 2012.

La direction de l’entreprise se refuse à confirmer comme à infirmer cette information. Du côté des syndicats, le responsable de la CFDT, Claude Point, se refuse à citer le nom d’un repreneur potentiel. "Gestamp, c’est un nom qui circule, rien de plus. Il faut d’abord que le tribunal de commerce valide la procédure de redressement et désigne un administrateur judiciaire. Après, les entreprises intéressées pourront déposer un dossier, et ce sera à l’administrateur de décider."

Jean Roquecave
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte