Deutsche Telekom va prendre 5% de plus dans l'opérateur grec OTE

ATHENES (Reuters) - Deutsche Telekom va prendre une participation supplémentaire de 5% dans l'opérateur grec OTE pour 284 millions d'euros, Athènes n'ayant pas reçu d'offre pour sa part minoritaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Deutsche Telekom va prendre 5% de plus dans l'opérateur grec OTE
Deutsche Telekom va prendre une participation supplémentaire de 5% dans l'opérateur grec OTE pour 284 millions d'euros, Athènes n'ayant pas reçu d'offre pour sa part minoritaire. /Photo prise le 26 février 2018/REUTERS/Yves Herman

OTE, l'ancien monopole national et encore premier opérateur du pays, est détenu à 40% et géré par le groupe allemand.

La Grèce, qui n'a reçu aucune offre pour sa part de 5%, a invité Deutsche Telekom à exercer son droit de préemption pour acheter les titres.

Le programme de privatisation de la Grèce a subi du retard mais le pays en a tiré 4,7 milliards d'euros depuis son premier plan de sauvetage en 2010 et table sur trois milliards d'euros de plus d'ici 2019, un an après la fin de son dernier plan d'aide.

Athènes a inscrit une recette de 250 millions d'euros pour la cession d'OTE dans son projet de budget pour cette année.

Le titre OTE gagnait près de 2% à 11,46 euros vers 11h30 GMT en Bourse d'Athènes, dont l'indice général était stable à ce stade (-0,03%).

(Angeliki Koutantou, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS