Deutsche Telekom pourrait nouer des partenariats aux Etats-Unis

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Telekom pourrait nouer des partenariats aux Etats-Unis pour redresser sa filiale américaine T-Mobile USA, dont la vente à AT&T a tourné court l'an dernier, a déclaré jeudi le président du directoire du groupe allemand à Reuters TV.

Partager

"Nous avons besoin d'une solution structurelle pour les Etats-Unis afin de compenser nos 'déséconomies' d'échelle, par exemple via des partenariats avec d'autres sociétés", a dit Rene Obermann.

AT&T a annoncé en décembre le retrait de son offre de 39 milliards de dollars (30 milliards d'euros) sur T-Mobile USA, en raison de la multiplication des obstacles.

Perdant de l'argent et des clients, T-Mobile USA est le quatrième opérateur mobile américain derrière AT&T, Verizon et Sprint. Après l'échec de la vente à AT&T, des analystes ont estimé que le groupe allemand pourrait se rapprocher de Sprint.

Deutsche Telekom, qui a publié jeudi ses résultats trimestriels, a dit qu'il investirait 1,4 milliard de dollars dans son réseau aux Etats-Unis dans les deux ans à venir, ce qui portera l'investissement total à 4 milliards de dollars sur la période.

Peter Maushagen, Jean Décotte pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS