Deutsche Börse veut sauver son projet de fusion avec Nyse

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Börse a annoncé dimanche être prêt à discuter d'un engagement juridiquement contraignant pour protéger ses opérations à Francfort afin d'obtenir le soutien de l'Allemagne à son projet de fusion avec Nyse Euronext, menacé d'un veto de la Commission européenne.

Partager

"Les principaux aspects de cet engagement sont d'investir 300 millions d'euros sur trois ans, ne procéder à aucun licenciement contraint pendant au moins deux ans et agrandir la place (Francfort) pour en faire un centre d'opérations pour l'ensemble de l'Europe", a déclaré un porte-parole de l'opérateur boursier.

Deutsche Börse a entamé une campagne de lobbying pour défendre son projet de rachat de Nyse mais ses efforts semblent voués à l'échec, la Commission européenne étant visiblement déterminée à empêcher ce rapprochement.

Edward Taylor, Jean Décotte pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS