Deutsche Bank et Commerzbank préfèrent une OPA à une holding

par Arno Schuetze
Partager
Deutsche Bank et Commerzbank préfèrent une OPA à une holding
Deutsche Bank et Commerzbank, en négociations en vue d'une fusion, sont actuellement favorables à une prise de contrôle directe plutôt qu'à des structures plus complexes à mettre en place. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank et Commerzbank, en négociations en vue d'une fusion, sont actuellement favorables à une prise de contrôle directe plutôt qu'à des structures plus complexes à mettre en place, a appris Reuters de trois sources proches du dossier.

Dans leur scénario de base, une transaction serait organisée sous la forme d'une offre en actions de Deutsche Bank sur Commerzbank, ont-elles ajouté.

Cette structure est préférée à la création d'une nouvelle société du type holding, jugée trop difficile à mettre en oeuvre.

Deutsche Bank et Commerzbank se sont refusés à tout commentaire.

"La structure de holding est morte", a déclaré une des sources, en référence à la création d'une société de portefeuille qui achèterait Deutsche et Commerzbank en échange d'actions de la nouvelle banque.

L'an dernier, alors que les spéculations sur une fusion entre les deux plus grandes d'Allemagne allaient bon train, des sources avaient déclaré que Deutsche Bank envisageait de créer une holding.

Les deux banques ont confirmé en mars qu'elles discutaient en vue d'une fusion. Une décision préliminaire sur la poursuite ou non du projet est attendue dans quelques jours.

Aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et en Suisse, les régulateurs ont tendance depuis la crise financière à favoriser la structure de holding, notamment pour rendre plus facile la dissolution d'une banque en difficulté.

Selon la Réserve fédérale américaine, environ 90% des banques américaines, y compris Citigroup et JPMorgan Chase, ont une structure en holding.

(Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS