Deutsche Bank confirme le projet d'IPO de DWS

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank a annoncé lundi qu'elle comptait introduire en Bourse de Francfort sa filiale de gestion d'actifs DWS, sans donner de date.
Deutsche Bank confirme le projet d'IPO de DWS
Deutsche Bank a annoncé lundi qu'elle comptait introduire en Bourse de Francfort sa filiale de gestion d'actifs DWS, sans donner de date. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

Des sources ont dit la semaine dernière que l'IPO se ferait sans doute dans la semaine au 19 mars.

Deutsche Bank prévoit de coter 25% du capital de DWS et espère lever entre 1,5 et deux milliards d'euros, ont-elles ajouté, observant que l'opération ne donnerait pas lieu à l'émission d'actions nouvelles.

La première banque allemande avait annoncé en mars la cotation d'une participation minoritaire dans DWS dans le cadre d'une refonte de sa structure après avoir passé deux années à corriger ses erreurs du passé.

Afin de tirer avantage des conditions de marché favorables, Deutsche Bank a avancé de quelques semaines son projet de cotation de DWS, ont encore dit les sources.

DWS a été dotée d'une structure juridique de société en commandite par actions, ou KGaA. Cette structure permet à Deutsche Bank de garder le contrôle de sa filiale même si sa participation tombe sous le seuil des 75% du capital, qui assure en général la maîtrise d'une entreprise en droit allemand.

La mise en Bourse de DWS devrait lui permettre d'attirer et de retenir des talents en les récompensant par l'attribution gratuite d'actions. Elle pourra également utiliser ses actions pour financer des acquisitions.

DWS vise une collecte nette de 3% à 5% annuellement à moyen terme, une marge de frais de gestion d'au moins 0,3%, un ratio ajusté coûts/revenus inférieur à 65% et un ratio de dividende compris entre 65 et 75% du bénéfice net, a précisé Deutsche Bank.

DWS employait 3.800 personnes et gérait 700 milliards d'actifs à la fin 2017. Son bénéfice imposable ajusté a augmenté de 5% l'année dernière, à 747 millions d'euros.

Deutsche Bank est le coordinateur global de l'opération, tandis que Barclays, Citi, Credit Suisse, BNP Paribas, ING, Morgan Stanley, UBS et UniCredit sont les teneurs de livres. Commerzbank, Daiwa, Banca IMI, Nordea et Santander sont les co-chefs de file.

Le titre Deutsche Bank prenait 0,95% en Bourse de Francfort, vers 8h30 GMT, à 13,42 euros, parmi les plus fortes hausses du Dax, qui avançait de 0,86% à ce stade.

D'autres groupes ont annoncé lundi s'introduire en Bourse, notamment la banque NIBC, le logisticien et grossiste B&S Group et le français Vente-Unique.

Il y a une semaine, le conglomérat industriel allemand Siemens a annoncé viser une introduction en Bourse de Healthineers, sa filiale d'équipements médicaux, au premier semestre 2018.

(Arno Schütze; Wilfrid Exbrayat et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS