L'Usine Auto

Détroit 2013, un salon sous le signe de la sportivité

Frédéric Parisot , , , ,

Publié le

La grand-messe automobile américaine ouvrira ses portes lundi 14 janvier, pour deux semaines. Si la Corvette septième génération compte parmi les modèles les plus attendus, les constructeurs allemands y dévoileront plusieurs modèles clairement placés sous le signe de la performance.

Détroit 2013, un salon sous le signe de la sportivité
BMW M6 Gran Coupé
© BMW

Le Salon de Detroit, qui se tiendra du 14 au 27 janvier, déroule le tapis rouge aux sportives. Tout comme en Europe, la réduction des émissions est devenue la règle aux Etats-Unis, mais les automobilistes américains ne veulent pas faire l’impasse sur les performances.

Les constructeurs allemands l’ont bien compris : sans remettre en cause leur politique de réduction de la taille des moteurs ("downsizing"), ils se livrent aujourd’hui à une véritable course à la puissance pour séduire outre-Atlantique. Cela pourra se vérifier la semaine prochaine au COBO Center de Detroit, où l’on sait déjà qu’Audi, Mercedes, BMW et Volkswagen ne présenteront que les modèles les plus sportifs de leurs gammes…

Montée en gamme généralisée

Aucun modèle en dessous de 300 chevaux sur le stand Audi. La marque aux anneaux dévoilera une version survitaminée de son grand coupé quatre portes, la RS7 forte de 560 ch. La nouvelle RS5 Cabriolet viendra compléter par le haut la gamme A5 avec son V8 4 litres biturbo de 450 ch et 700 Nm. Le constructeur présentera également une version sportive du Q5 spécialement conçue pour le marché Nord-américain et mue par un V6 turbo essence de 354 ch.

Même tendance chez Mercedes, qui attendait le Salon de Detroit pour présenter les derniers restylages de la Classe E en versions Coupé et Cabriolet mais surtout en version AMG (le label sportif de la marque). Sur le plan technique, cette E63 AMG sera la première Mercedes AMG à proposer quatre roues motrices en option.

Les coupés sportifs quatre portes, stars du salon

Chez BMW, les regards seront indéniablement attirés par la M6 Gran Coupé. Quel meilleur endroit que Detroit pour présenter cette déclinaison quatre portes de la déjà très sportive M6 ? Avec un V8 4,4 litres porté à 560 ch, cette M6 Gran Coupé annonce clairement ses intentions de concurrencer l’Audi RS7, dont la puissance est identique au cheval près.

Chez Mini, qui appartient au groupe BMW, la gamme monte également en puissance. Le Paceman, petit SUV de la marque, sera désormais disponible comme d’autres modèles dans une version John Cooper Works, équipé d’un quatre-cylindres 1,6 litres de 218 ch. Autre nouveauté, la Mini “classique” s’offre également une série spéciale John Cooper Works GP, encore plus exclusive que la John Cooper Works et limitée à 2000 exemplaires.

Dernier arrêt sur le stand Volkswagen, qui a compris lui aussi que les visiteurs américains veulent des voitures qui en ont sous le capot. La marque de Wolsburg profite en effet du salon pour lancer la Passat Performance. Dotée d’un quatre-cylindres 1,8 litres TSI, elle développe 250 chevaux. Dommage qu’elle soit pour l’instant réservée au seul marché américain…

Frédéric Parisot

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte