Detlef Müller-Wiesner, le super coach de l'innovation d'EADS

Partager


Cet ingénieur en mécanique de 50 ans vient d'être nommé à un poste qui exige du doigté : il doit coordonner et homogénéiser la politique d'innovation dans les dizaines de sites d'EADS où se font les avions et les hélicoptères de demain.

A peine nommé, déjà au four et au moulin. Promu il y a un mois Chief Operating Officer Innovation d'EADS (directeur de l'innovation en bon français), Detlef Müller-Wiesner a déjà piloté une importante réunion de Comité exécutif technologie d'EADS pour décider des grandes orientations du groupe européen en matière de recherche et développement pour 2007. Cet allemand de 50 ans a rejoint la nouvelle équipe de Jean Botti, le directeur de la technologie d'EADS, nommé au début de 2006. Auparavant patron du centre de recherche du groupe d'aéronautique et de défense, Detlef Müller-Wiesner secondera Jean Botti. Violoniste à ses (rares) heures perdues, il va devoir jouer une partition qui demande une oreille très attentive. Sa nouvelle mission ? «Je dois m'assurer que les centres de recherche et développement des différentes branches d'EADS délivrent en temps et en heure, dans les budgets définis, les résultats recherchés », résume-t-il. Pas question pour autant de jouer au «gendarme». Detlef Müller-Wiesner devra tenir compte des spécificités du groupe européen et de la relative indépendance dont jouissent des filiales emblématiques, comme Airbus et Eurocopter. Mais l'indépendance a ses limites.
Les dirigeants d'EADS veulent mieux coordonner les actions menées en matière d'innovation dans les dizaines de sites et filiales du groupe. D'où la création du Comité exécutif technologie, qui se réunit toutes les quatre semaines et où chaque filiale envoie un représentant. Autant dire que Detlef Müller-Wiesner, grand amateur de voile, devra naviguer au plus près avec les susceptibilités locales. «Je définis plus ma mission comme du coaching », ajoute-t-il. Ce spécialiste de l'industrie spatiale, père de trois enfants, a réalisé toute sa carrière dans l'aéronautique. Après avoir soutenu un doctorat sur l'optimisation du cycle de vie des machines, il débute chez Erno Raumfahrttechnik en 1986. Cette entreprise, refondue depuis dans l'ex-Dasa (Daimler Aerospace) puis dans EADS, participait notamment à la fabrication du deuxième étage de la fusée Ariane 4. Différentes fonctions dans le développement, la production, la gestion de programme lui donnent une expérience variée. Il prend la tête du département production de la branche spatiale de l'ex-Dasa en 1993. Son expérience éclectique intéresse EADS quand le groupe crée, en 2000, le Centre de recherche corporate, dont Detlef Müller-Wiesner prend la tête. Désormais, il a du pain sur la planche, et va commencer par visiter la bonne cinquantaine de sites où les avions et les hélicoptères du futur se font. «J'y consacrerai trois jours par semaine. Tant pis pour le violon ! », conclut-il.

Guillaume Lecompte-Boinet


Ses dates clés

1986 Titulaire d'un doctorat de l'Université technique de Clausthal (Allemagne), Detlef Müller-Wiesner entre chez Erno (industrie spatiale) comme ingénieur.

1993 Après avoir occupé plusieurs postes à responsabilité, il est nommé directeur de la production de la branche spatiale de Deutsche Aerospace, puis, en 1996, patron du site qui fabrique les réservoirs structuraux d'Ariane 4 et 5. C'est là qu'il engrange une précieuse expérience en matière de production en plus de ses compétences en ingénierie.

1997 Il revient vers une fonction plus en amont en prenant la tête des laboratoires de recherche de la branche spatiale de Daimler Aerospace, à Brême. > 2000 Il est nommé patron du Centre de recherche corporate qu'EADS vient de créer à Suresnes (Hauts de Seine). Un bon marchepied pour être nommé à l'été 2006, adjoint de Jean Botti, le nouveau patron de la recherche & technologie d'EADS.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS