Dess: il fabrique le dernier parasol français

En 2010, le marché français du parasol est inondé par des produits d'importation. Frédéric Dessauw fabrique en Champagne les derniers parasols "Made in France".
Partager
Dess: il fabrique le dernier parasol français

Piney, 1200 habitants. Ce petit village de l'Aube abrite le dernier fabricant français de parasols : un résistant nommé Dess. Six personnes y fabriquent 30 000 produits par an : des parasols l'été, des parapluies l'hiver. Ils découpent et cousent le tissu, avant de le monter sur des armatures fabriquées dans une autre entreprise.

Frédéric Dessauw, gérant de l'entreprise fondée par ses parents en 1978, s'est orienté vers un marché de niches. Par exemple, son produit le plus vendu est le parasol de balcon, car "on n'en trouve plus dans les grandes surfaces".

Dess compte plusieurs clients prestigieux, comme les hotels Martinez et Plaza Athénée. "Ils recherchent une qualité, un suivi particulier." De grandes marques de Champagnes comme Taittinger commandent également des parasols à leur voisin Champennois. Dess compte sur un atout pour séduire ces clients exigeants : sa capacité à produire de petites séries rapidement.

Une TPE face à une concurrence mondiale

A partir de 1990, les quotas d'importation de textile ont progressivement disparu. Les textiles asiatiques sont arrivés en masse, "des containers n'arrêtent pas de déferler..." Les grands ateliers ont fermé, Dess a survécu en s'adaptant. "On tient le choc parce qu'on est une petite entreprise" affirme Frédéric Dessauw. Cette taille modeste permet la réactivité et la production de séries sur mesure. Autre point fort de Dess : une clientèle très variée.

Aujourd'hui, Dess ne vend plus que sur son site internet. Une évolution engagée depuis plus de dix ans. "J'ai été le premier en France à commercialiser directement des parapluies sur le web." Dès 1999, Frédéric Dessauw a compris l'intérêt d'un bon référencement et a réservé le nom de domaine monparapluie.com. Vendre sur un réseau mondial, pour mieux faire face à la mondialisation.

%%HORSTEXTE:%%
1 Commentaire

Dess: il fabrique le dernier parasol français

Kieffer
31/05/2016 11h:17

Il me semble que Mottez qui fabrique en France des porte-vélos aurait pu être mentionné, un fabricant de remorques ou Camping gaz qui dispose encore d'un site de production en France.

Réagir à ce commentaire

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS