Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Des vrais ordis, ces smartphones !

, , ,

Publié le

Le chinois Huawei a frappé fort avec son smartphone ultrafin, l'Ascend D Quad, doté d'un quadricoeur à 1,5 GHz.

Plus puissants, plus plats, plus intelligents... Les smartphones présentés aux Mobile World Congress 2012 (MWC) de Barcelone ont tous joué les superlatifs. C'est le chinois Huawei qui a frappé le plus fort en présentant son smartphone ultrafin, l'Ascend D Quad. Il possède un étonnant quadricoeur à 1,5 GHz et un design ARM made in Huawei, et non Qualcomm ou Nvidia. Le chinois lui a adjoint un processeur graphique de 16 coeurs, conçu avec un partenaire dont le nom n'a pas été dévoilé. Surtout, comme tout spécialiste des puces mobiles, il s'est attelé à maintenir une consommation énergétique raisonnable (plus d'une journée d'autonomie pour un utilisateur moyen). Et ce, en développant des algorithmes de gestion des quatre coeurs (mise en veille, changement de fréquence) et en profitant de ses compétences d'équipementier. Avec des algorithmes inspirés du réseau, son smartphone détecte plus rapidement les signaux envoyés à répétition par des applications comme Facebook, sources d'épuisement de la batterie. Huawei a également dévoilé une tablette quadricoeur et LTE ultrafine, la MediaPad 10.

Chez le taïwanais HTC, le quadricoeur était aussi de mise, mais avec en plus une optique d'appareil photo défiant toute concurrence. LG propose, lui aussi, un smartphone à quatre coeurs, l'Optimus 4X HD, dont la puissance est au service de la qualité de l'affichage. Le coréen a en outre parié sur le design, dans le sillage du Galaxy Note de Samsung. Son Optimus Vu mesure 5 pouces, dispose d'un stylet et de connexions Wi-Fi et 4G. L'opérateur Orange s'est également lancé dans cette course à la puissance avec Intel comme partenaire. Il annonce pour l'été 2012 un smartphone Android Orange Santa Clara, assemblé par le fabricant de composants informatiques taïwanais Gigabyte. Il possédera un appareil photo permettant de prendre dix photos en moins d'une seconde. De son côté, Sony a présenté deux nouveaux modèles de sa gamme Xperia NXT (sous Android), le P et le U. Ce dernier dispose d'un double coeur et d'un appareil photo HD 5 MP. Rien, à côté des 41 MP qu'affiche le Nokia 808 PureView sous Symbian, au design volontairement semblable à celui d'un appareil photo, plus épais qu'un smartphone, et avec un objectif visible. Enfin, le MWC a aussi marqué le retour du japonnais Panasonic, avec son modèle Eluga. Léger, c'est le seul à proposer un écran très haute définition Oled (Organic LED), comme ceux des téléviseurs dernier cri. Étanche à la poussière et à l'eau, il dispose d'une puce NFC pour les applications sans contact. L'autre grande vedette du MWC 2012.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle