Des villes plus sûres grâce à la vidéosurveillance... mais à quel prix ?

La tentation est trop forte. Malgré les nombreuses études démontrant l’efficacité toute relative des dispositifs de vidéosurveillance, ou vidéoprotection, les réseaux de caméras se déploient dans les villes, grandes ou petites. Si elles n’empêchent pas la commission de crimes ou délits, elles ont permis, dans certains cas médiatisés, de retrouver les protagonistes d’une affaire. Ce n’est qu’un début, promettent les fournisseurs et élus, séduits par les atouts d’une solution technologique prétendument infaillible. Après la captation d’images, il s’agit d’ajouter les sons, la reconnaissance faciale, de repérer, dans un geste, une intention violente… Toutes choses qui exigent de faire progresser le cadre légal de protection des libertés individuelles. Villes sûres, peut-être, mais à quel prix ?
Des villes plus sûres grâce à la vidéosurveillance... mais à quel prix ?

DANS CE DOSSIER

Partager

LES DERNIERS DOSSIERS

Les dossiers de l'Usine Nouvelle

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par