Des ventes en baisse pour PSA en 2011

Alors que l’Alliance Renault Nissan a révélé à Détroit des chiffres de ventes record en 2011, ses deux marques concurrentes, Peugeot et Citroën, souffrent plus largement de la baisse des immatriculations en Europe.
Partager
Des ventes en baisse pour PSA en 2011

L’année 2011 aura été décidément difficile pour le groupe PSA. Le premier constructeur automobile français annonce ce 12 janvier une baisse de ses ventes mondiales de 1,5% en 2011 à 3,55 millions d’unités.

C’est le marché européen, principal débouché du groupe, qui tire les chiffres de ventes vers le bas. En effet, dans cette zone, le groupe a immatriculé moins de véhicules qu’en 2010. Les ventes ont marqué le pas en diminuant de 6,1% à deux millions d’unités. Le groupe a alors perdu des parts de marché en Europe.

Il a par exemple vendu 1,3% de véhicules en moins sur le marché français. Mais ce sont les marchés en Espagne et en Italie qui ont été le plus affectés (-16,9% et -10,5% respectivement). Il précise que c’est surtout le recul du segment B qui explique la totalité de la chute. Selon lui, le modèle Peugeot 207 a été massivement concurrencée. Mais le groupe tente de rassurer avec l’arrivée de la 208 en 2012.

42% à l'international

Dans les autres pays du monde, les immatriculations du groupe progressent, mais trop peu pour compenser l’effondrement des ventes en Europe. Le groupe a cédé 42% de ses véhicules en dehors des frontières européennes en 2011, notamment en Amérique latine (325 000 unités), en Russie (74 000 voitures environ) ou encore en Chine (400 000 voitures).

Face à ces performances en demi-teinte, le groupe ne donne aucune prévision pour 2012. Il estime qu’en Europe le marché pourrait connaître une nouvelle chute. Mais reste plus optimiste pour ses capacités d’expansion à l’international : "dans ces zones de développement, la croissance des marchés, ajoutée aux gains de parts de marché, permettra à PSA Peugeot Citroën de réaliser son objectif de réaliser 50% de ses ventes hors d'Europe en 2015 et deux tiers en 2020".

Pas d'alliance en vue

Le tout nouveau directeur général des marques, Frédéric Saint-Geours, précise que "nos nouveaux développements et les bénéfices apportés par la nouvelle organisation de la Direction des Marques permettront d'accélérer la mise en œuvre de notre stratégie".

Revenant sur la rumeur mise en avant par la presse italienne et plus ou moins entretenue par le patron de Fiat, Sergio Marchionne, le directeur des marques assure que les conditions ne sont pas remplies pour un tel rapprochement. "Nos actionnaires de référence nous ont dit: s'il y a besoin, pour développer le groupe (...) de regarder des options stratégiques, nous sommes prêts à le faire, assure-t-il sur BFM radio. Simplement, une alliance de ce genre, il faut qu'elle remplisse des conditions".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS