Des terrains dégradés revalorisés grâce à la production d’énergie verte !

Une ancienne carrière et un site industriel réformé vont accueillir une centrale photovoltaïque Irisolaris. Un bon moyen pour les communes de Parves-et-Nattages et d’Albi de revaloriser leur foncier tout en produisant de l’énergie verte.

 

Partager
Des terrains dégradés revalorisés grâce à la production d’énergie verte !

Comment participer au développement durable avec un site dégradé ?

En réalisant l’installation de centrales photovoltaïques sur des sites dégradés (site pollué, friche industrielle, ancienne carrière, mine, aérodrome, plan d’eau, terrains ICPE, etc.) Irisolaris prouve sa capacité à adapter ses centrales photovoltaïques à toutes les natures géologiques de terrain et à répondre aux besoins des collectivités territoriales et des propriétaires fonciers : transformer un site dégradé en une source de production électrique et de revenu. En effet, en contrepartie de l’occupation des sols, Irisolaris versera un loyer aux propriétaires fonciers pendant toute la durée de l’exploitation de la centrale.

Suite à un appel d’offre de la CRE, deux projets significatifs de revalorisation foncière par la production d’énergie ont été remportés par Irisolaris et sont en cours de construction :

  • une centrale photovoltaïque sur le site industriel de Pélissier dans la commune d’Albi (81) ;
  • une centrale photovoltaïque sur le site d’une ancienne carrière sur la commune de Parves-et-Nattages (01).

Trois actionnaires se mobilisent pour financer la centrale de Pélissier

Le projet de centrale au sol de Pélissier, porté à 25 % par la ville d’Albi, 25 % par Irisolaris et à 50 % par SEM SIPEnR, sera mis en service en 2021. Il s’agit d’une centrale photovoltaïque de

4,985 MWc sur une superficie de 9,1 ha. Le coût total du projet s’élèvera à 4 946 000 euros. Le financement de ce projet a été possible grâce à la levée d’un emprunt de l’ordre de 80% de l’investissement auprès d’institutions financières et les 20 % restants amenés en fonds propres par SIPEnR, Irisolaris et la Ville d’Albi. Une société par Actions Simplifiées (SAS), adaptée à ce type de réalisation et suffisamment souple pour permettre une gouvernance partagée et évolutive, a été créée. Cette SPV a pour objet le développement, le financement, la réalisation et l’exploitation du parc solaire de Pélissier.

Afin de minimiser l’impact des travaux, une technique sans fondation est retenue pour la pose des structures composées de tables de 4 modules verticaux par 15 modules horizontaux. Des structures fixes, orientées sud, sont mises en place pour accueillir l’ensemble des panneaux photovoltaïques.

LA CENTRALE PHOTOVOLTAIQUE ALBI PELISSIER EN QUELQUES CHIFFRES :
  • Superficie : 9,1 ha
  • Puissance Installée : 4.992 MWc assurés par 13 096 panneaux photovoltaïques
  • Productible annuel : 6 445MWh/an
  • Coût total du projet :4 946 000 €
  • Date de mise en service : 2021

Plan de la centrale photovoltaïque sur un ancien site industriel d’Albi Pélissier (81)

Revalorisation foncière d’une ancienne carrière d’extraction de matériaux

Irisolaris, SIPEnR et la commune de Parves-et-Nattages (01) réalisent une centrale photovoltaïque de 14,017 MWc sur l’ancienne carrière d’extraction de pierres calcaires, dite de Rocheret, en deux tranches successives. L’une construite en 2021 de 5 MWc et l’autre sous forme d’extension qui s’achèvera fin 2021 pour une puissance de 9 MWc. Ce projet de centrale au sol s’inscrit dans une démarche de développement des énergies renouvelables tout en respectant la préservation de la biodiversité, le maintien des corridors écologiques et la préservation des paysages. Le terrain d’assiette du projet a une surface d’environ 29 ha pour une puissance installée de 14,017 MWc. Le coût total du projet s’élèvera à 12 574 000 euros. Le financement de ce projet a été possible grâce à la levée d’un emprunt de l’ordre de 85 % de l’investissement auprès d’institutions financières et les 15 % restants amenés en fonds propres par SIPEnR, Irisolaris et la commune de Parves-et-Nattages.

LA CENTRALE PHOTOVOLTAIQUE NATTAGES EN QUELQUES CHIFFRES :
  • Superficie : 29 ha
  • Puissance Installée : 14,017 MWc assuré par 28 619 panneaux photovoltaïques
  • Productible annuel : 5 359 MWh/an
  • Coût total du projet : 12 574 000€ Date de mise en service : 2022

Plan de la centrale photovoltaïque sur le site d’une ancienne carrière de la Commune Parves-et- Nattages (01)

Irisolaris 1er intégrateur de solution globale responsable

Dans le cadre de la réalisation de ces projets, le marché de construction a été attribué à une entreprise locale qui assure le suivi et l’exécution de l’ensemble de la centrale. Les projets d’une telle envergure permettent à Irisolaris, en tant que maître d’ouvrage, de démontrer sa capacité à maîtriser toute la chaîne de valeur et à devenir un acteur significatif en faveur d’une construction plus responsable.

Promoteur de la transition énergétique, Irisolaris intègre une offre globale axée sur la production d’énergie verte. A travers un mix de solutions innovantes et sur-mesure, Irisolaris propose aux donneurs d’ordre (public/privé), cabinets d’architecte, promoteurs et industriels d’optimiser leur consommation d’énergie et d’obtenir un complément de revenu tout en réduisant ainsi l’impact environnemental de leurs fonciers. Irisolaris est une société jeune et dynamique qui s‘appuie aujourd’hui sur plus de onze ans d’expérience dans le domaine des énergies renouvelables. C’est une société qui vit avec son temps et qui est consciente des enjeux écologiques français et mondiaux. On peut dire que le crédo d’Irisolaris c’est : efficacité – innovation – qualité. Irisolaris s’engage à valoriser le patrimoine immobilier de ses clients dans le respect des normes et des règlementations en vigueur et à venir (RT 2012 – RT 2020, Labels BBc Bepos, Norme ISO 50001, Certification HQE™, LEED®, BREEAM®, etc.). Réaliser des installations qui impactent directement le citoyen pour une construction plus responsable, c’est le meilleur exemple possible pour prouver au monde que le futur est déjà en marche.

A lire aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_solaire_photovolta%C3%AFque

http://www.arnaudgossement.com/archive/2016/12/05/solaire-et-sites-degrades-le- cabinet-gossement-avocats-parti-5883128.html

https://www.edf.fr/collectivites/le-mag/le-mag-collectivites/strategie-energetique- territoriale/rehabilitation-des-sites-inexploites-transformes-en-centrales-solaires

https://www.pv-magazine.fr/2019/11/08/linventaire-des-friches-se-poursuit-le-solaire-a- une-carte-a-jouer/

Contenu proposé par IRISOLARIS

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS