Des substances dans les chaussures et vêtements dans le viseur de l'Anses

Brûlures, démangeaisons... Depuis plusieurs années, des cas d'irritations cutanées liées au port de vêtements ou de chaussures sont régulièrement rapportés aux autorités sanitaires. Les ministères de la Santé et de l'Économie ont donc saisi l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) afin d'identifier les substances chimiques irritantes ou sensibilisantes, réglementées ou non, susceptibles d'être présentes dans ces articles. Ils ont également demandé à l'Anses de réaliser un état des lieux des connaissances sur la toxicité de ces substances et d'établir des recommandations en matière de fabrication, conservation, transport et sur l'opportunité ou non de limiter l'utilisation de certaines substances. L'Agence a donc mené des analyses sur un échantillon de vêtements neufs prélevés dans plusieurs points de vente et des chaussures ayant entraîné des plaintes de clients. Au total, une vingtaine de familles de substances chimiques ont été recherchées dans les vêtements et une cinquantaine de substances dans les chaussures. Ces analyses ont permis de confirmer entre autres la présence de nonylphénols, de nonylphénols éthoxylates ou encore de formaldéhyde, ainsi que d'identifier des substances non analysées en routine pouvant entraîner des dermatites de contact telles que la 1,4-paraphénylènediamine, des dérivés organo-stanniques ou encore des colorants azoïques.

Suite à son expertise, l'Anses recommande aux autorités de maintenir une pression de contrôle sur les vêtements et chaussures afin d'éviter la présence d'articles non conformes à la réglementation portant sur les substances chimiques, de réviser le seuil réglementaire du chrome VI dans les articles en cuir, de fixer un seuil réglementaire pour le nickel dans les textiles et de proposer une classification pour les substances non réglementées et identifiées comme responsables d'allergies cutanées en tant que « sensibilisant et/ou irritant cutané » dans le cadre du règlement européen n°1272/2008 relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage (CLP). Aux responsables de la mise sur le marché des vêtements et chaussures, l'Anses recommande de s'assurer auprès de leurs fournisseurs de l'absence de substances CMR ou sensibilisantes ou irritantes cutanées dans les articles chaussants ou textiles d'habillement, de réaliser des études pour acquérir des données toxicologiques concernant les colorants CI Disperse Orange 37/76 et CI Disperse Yellow 23, deux colorants mis en évidence dans l'expertise et non révélés jusqu'alors, pour lesquels aucune donnée toxicologique n'est disponible. Elle préconise également de travailler à la mise en place d'un dispositif d'information du consommateur permettant de signaler la présence potentielle de telles substances.

Une étude biomédicale pionnière en France

L'Anses a mis en place une étude biomédicale, pionnière en France, afin de caractériser les substances chimiques présentes dans ces articles pouvant être associés à des réactions cutanées. La première phase de l'étude a inclus une trentaine de patients adultes entre janvier et septembre 2017. Au vu des premiers résultats de l'étude, l'Agence a décidé de la poursuivre jusqu'en octobre 2018 et les résultats feront l'objet d'un avis complémentaire de sa part.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Gestion/exploitation du service « distribution multimédia à l'attention des visiteurs ». Lot 2

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS