Des signes de reprise dans le recrutement des cadres

Selon une étude prévisionnelle de l’Association pour l’emploi des cadres, le recrutement des cadres connaît quelques signes de reprise. Par contre, les jeunes diplômés connaissent et connaitront une fin d’année difficile.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des signes de reprise dans le recrutement des cadres

Un verre à moitié vide ou à moitié plein. La dernière enquête prospective de l’Apec sur le recrutement des cadres est ambivalente. Certes, l’étude de l’association pour l’emploi des cadres montre un marché du recrutement de cadres en France particulièrement en « berne ». Seules 46 % des entreprises interrogées dans le cadre de ce baromètre ont recruté un cadre au 3 e trimestre 2009. Elles étaient 56 % dans ce cas au 3 e trimestre 2008. La dégradation de l’emploi des cadres se poursuit donc avec des secteurs particulièrement touchés comme l’industrie. Seules 39 % des sociétés de ce secteur ont embauché au 3 e trimestre 2009 et 33 % pensent le faire au 4 e trimestre… La banque-assurances et l’informatique recrutent aussi moins que l’an passé mais à des taux beaucoup plus élevés que la moyenne. En effet, 81 % des entreprises de l’informatique ont, par exemple, embauché au 3 e trimestre 2009 contre 90 % un an avant.

Elles réfléchissent à leur avenir

Mais des signes de reprise semblent poindre. Pour le premier trimestre depuis près d’un an, le taux d’entreprise souhaitant embaucher d’ici le 1 er janvier 2010 est en augmentation. Tous secteurs confondus, elles sont 42 % à prévoir le recrutement d’un cadre contre 35 % un trimestre plus tôt. Tout semble se passer comme si l’économie française commençait à sortir doucement de la crise. Des secteurs comme l’ingénierie-recherche et développement reprennent du poil de la bête...





%%HORSTEXTE:%%

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS