Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Des serpents pour surveiller les fonds marins

Arnaud Dumas ,

Publié le

Des serpents pour surveiller les fonds marins
Fin et flexible, le robot serpent peut intervenir dans des endroits exigus.

Les entreprises citées

Les scientifiques norvégiens ont entendu l’appel de la nature. Eelume, une jeune pousse essaimée des laboratoires de l’université norvégienne de sciences et technologies, développe un serpent robot capable d’aller inspecter les installations sous-marines.

La start-up s’est associée avec Kongsberg, une entreprise spécialisée dans les technologies maritimes, et avec le pétrolier Statoil, qui fournit le terrain d’essai grandeur nature pour les robots. Ces serpents, qui ont vocation à demeurer en permanence sur le plancher maritime, sont capables de réaliser les petites opérations d’observation et de maintenance (surveillance, nettoyage, ajustement de valves…) sur les infrastructures posées sur les fonds marins. Opérations confiées habituellement à des engins bien plus gros et plus coûteux à mettre en œuvre. Le choix de la forme du serpent n’est pas anodin. Outre leur capacité à se déplacer facilement sous l’eau (et rapidement grâce à de petits propulseurs), les serpents robots réussissent à se faufiler dans des endroits exigus difficilement atteignables avec le bras articulé d’un robot classique. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle