Des propositions pour Sonas Automotive

Social

Partager

SFA, Amstutz-Levin et l'allemand Halberg Precision ont déposé mardi 19 mai au tribunal de Commerce de Guéret (Creuse) des plans de reprise de Sonas Automotive, l'équipementier automobile en redressement judiciaire depuis fin novembre 2008.

La proposition de reprise du groupe d'outre-Rhin, qui semble être la plus « sérieuse », prévoit de conserver les quatre sites de production de La Souterraine (Creuse), Bessines-sur-Gartempe (Haute-Vienne), Saint-Nicolas-D'aliermont et Beaucourt (Territoire de Belfort), mais entraînerait la suppression de 45 % des effectifs du groupe.

Plusieurs centaines de salariés des quatre sites se sont rassemblés devant le tribunal pour protester contre les offres de reprise car ils craignent un démantèlement du groupe.

Les salariés de trois sites sur quatre ont décidé, mercredi dernier, de se mettre en grève illimitée et de bloquer les approvisionnements en pièces détachées pour peser sur les négociations entre l'administration judiciaire et les repreneurs.

Les blocages pourraient mettre en difficulté les unités de production de Peugeot Sochaux et de Mulhouse mais également les chaînes de Mercedes en Allemagne et de Renault à Douai.

Le tribunal devrait rendre sa décision le 16 juin.

Sonas Automotive est né en 2006 de la cession à un cadre de l'entreprise, David Cardwell, des activités de découpage et d'emboutissage de Wagon Automobile.

L. M.

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.


Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS