Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Des profits, maispeu d'investissements

, , ,

Publié le

Les grands groupes ont beau enregistrer des bénéfices record, ils rechignent à développer leur outil de production. Et privilégient les fusions-acquisitions pour doper leur croissance.

L'investissement productif ne suit pas. Le rebond des dépenses des entreprises de 1,8 % au deuxième trimestre, d'après l'Insee, paraît bien timide au regard des 23 % de croissance des bénéfices enregistrés au premier semestre 2006 par rapport au semestre précédent par les entreprises du CAC 40. Et d'après une récente enquête de la Banque de France, le ratio de l'investissement rapporté au PIB se situe à son plus bas niveau depuis des dizaines d'années dans l'ensemble des pays du G7.

La primauté de la logique financière en serait-elle responsable ? « La redistribution des dividendes vise à fidéliser les actionnaires et à lutter contre les politiques offensives de rachat. Elle n'est pas forcément corrélée aux investissements », démythifie Frédéric Lebon, analyste financier au Crédit agricole. Pourtant, depuis le début de l'année, cet observateur constate le comportement attentiste de nombreux secteurs. La forte croissance de l'économie mondiale n'y fait rien : les grands groupes restent sceptiques, redoutant déjà le ralentissement de la machine américaine et les ajustements de taux de change qu'il pourrait entraîner.

Mais la crainte d'un retournement conjoncturel n'est qu'un élément d'explication. Les sociétés privilégient les modifications d'organisation, en France et à l'étranger. « Elles mettent en place de nouveaux modèles pour affronter la concurrence mondiale », explique Marc Gouget, analyste financier de Natexis Bleichroeder. La crise du marché automobile contraint ainsi les constructeurs à sceller des coopérations, soit pour réduire leurs coûts de production, en particulier via les achats, soit pour mutualiser les investissements, notamment ceux de R et D consacrés à l'élargissement des gammes. En moins d'une semaine, PSA Peugeot Citroën vient de renoncer à la construction d'une nouvelle usine en Slovaquie et d'annoncer l'étude d'une coopération avec le malaisien Proton pour développer de nouveaux produits.

Cette tendance aux regroupements se généralise dans différents secteurs, où les fusions-acquisitions se multiplient. Danone, qui a enregistré la plus forte progression du résultat net (+ 104 %) du Cac 40 au premier semestre, a annoncé des dépenses d'équipement à peine en hausse (246 millions d'euros en 2006, contre 228 millions en 2005). « Depuis le début de l'année, le groupe se positionne clairement sur la croissance externe, avec une enveloppe de 500 millions à 1 milliard d'euros », rappelle Virginie Fernandez, analyste financier du Crédit agricole en charge du suivi de la valeur. Le géant de l'agroalimentaire a d'ailleurs créé, en juin, Stonyfield Europe, une entité indépendante du pôle produits laitiers spécialisée dans les produits frais biologiques, à la suite de l'acquisition progressive de la firme américaine Stonyfield Farm. « Les groupes se concentrent et s'achètent. En réalité, le moindre investissement industriel est une façon de préparer les gros et très gros investissements financiers. Ils sont en partie substituables dans la globalisation en cours », souligne Jean-Paul Betbeze, directeur des études économiques au Crédit agricole. Les dépenses dans l'outil de production doivent avant tout servir la valorisation de l'entreprise.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle