Des pilotes américains demandent à Boeing plus de formation sur le 737 MAX

Les pilotes d'American Airlines ne sont toujours pas satisfaits des propositions de Boeing en matière de formation au 737 MAX. Dans un texte, le syndicat des pilotes associés demande davantage d'entraînements. Cette prise de position importante intervient avant la réunion annuelle des actionnaires du constructeur aéronautique, prévue le 29 avril.

Partager
Des pilotes américains demandent à Boeing plus de formation sur le 737 MAX
Les pilotes ne sont toujours pas satisfaits des propositions de Boeing en matière de formation au 737 MAX. REUTERS / Mike Blake

Les pilotes de la compagnie aérienne American Airlines estiment que les propositions faites par Boeing pour la formation des pilotes ne sont pas suffisantes pour apaiser leurs craintes concernant la maîtrise des 737 MAX après les deux accidents meurtriers dont ont été victimes ces appareils.

Le syndicat des pilotes associés (APA) qui représente des pilotes d'Americain Airlines, première compagnie aérienne mondiale et gros utilisateur de 737 MAX, exprime ses craintes dans un texte écrit et adressé à l'administration fédérale de l'aviation civile (FAA).

Cette prise de position est importante car Boeing a admis que la confiance des personnels navigants dans le 737 MAX jouera un rôle crucial dans le rétablissement de la confiance du public concernant la fiabilité de ces appareils.

La mise à jour du MCAS en attente d'approbation

Depuis le mois de mars, les Boeing 737 MAX sont cloués au sol après un accident d'un avion de ligne d'Ethiopian Airlines qui a fait 157 morts cinq mois après une catastrophe similaire vécue par la compagnie Lion Air responsable du décès de 189 passagers et membres d'équipage.

Boeing attend maintenant l'approbation des autorités de contrôle pour une mise à jour du logiciel antidécrochage (MCAS) qui équipe les 737 MAX et un programme de formation des pilotes. C'est ce système informatique qui s'est activé de façon accidentelle lors des deux accidents récents.

La formation informatique "ne fournira pas aux pilotes le niveau de confiance nécessaire"

Un projet de rapport d'une commission de pilotes, d'ingénieurs et d'autres experts désignés par la FAA conclut à la simple nécessité d'une formation informatique supplémentaire des pilotes pour comprendre le fonctionnement du système MCAS et non de nouvelles heures sur un simulateur de vol. Malgré tout l'APA affirme que cette formation informatique "ne fournira pas aux pilotes le niveau de confiance nécessaire pour se sentir à l'aise dans le pilotage de l'appareil, ni ne rétablira la confiance du public".

L'APA estime que l'entraînement informatique du MAX, qui à l'origine se limitait à une heure de cours sur un iPad, devrait intégrer des vidéos de sessions de simulateur de vol montrant comment fonctionne le MCAS ainsi que des démonstrations des procédures d'urgence dans le cockpit en cas de perte de contrôle comme cela s'est produit pour les deux appareils qui se sont écrasés.

L'APA demande enfin des entraînements réguliers sur simulateur incluant des scénarios comme ceux qu'ont connus les pilotes de Lion Air et d'Ehtiopian Airlines. "Lorsque les pilotes ont des expériences visuelles des procédures d'urgence et qu'ils les mettent en pratique, cela est gravé dans leur cerveau", écrit l'APA.

Boeing organise la réunion annuelle de ses actionnaires lundi 29 avril à Chicago (États-Unis) et des manifestations sont prévues sur place.

Avec Reuters (Pierre Sérisier pour le service français)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS