Des perspectives mitigées pour la chimie verte en France

Partager

Spécialisé dans les études économiques sectorielles, Xerfi a publié une étude, « La chimie verte en France - Perspectives du marché de la chimie du végétal à l’horizon 2017 et analyse du jeu concurrentiel », réalisée par Flavien Vottero. Le cabinet rappelle un contexte porteur entre « la dépendance aux hydrocarbures, la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et le retour à la naturalité au sein des sociétés occidentales » auquel s’ajoute « la volonté des entreprises utilisatrices de molécules chimique de réduire leur empreinte carbone ». Xerfi cite ainsi la part de 12 % des approvisionnements pour la fabrication de produits chimiques avec des matières biosourcées en 2014. « Une part qui devrait grimper à 15 % d’ici 2017 selon les engagements de l’Union des industries chimiques », précise Xerfi. Et le cabinet d’analyse souligne les atouts de la France dans ce domaine : « recherche scientifique de qualité dans les biotechnologies, grands groupes de l’agro-industrie (Roquette, Sofiprotéol…) parmi les leaders mondiaux de la valorisation des matières premières agricoles et vivier de start-up (Metabolic Explorer, Deinove ou Fermentalg) ».

Des freins à dépasser

Pourtant, Xerfi pointe des freins dans le domaine de la chimie verte. Parmi ces freins, on retrouve « la volatilité des cours des matières premières agricoles », « la concurrence des produits importés d’Amérique du Nord ou d’Asie », et « la faible rentabilité des molécules chimiques biosourcées par rapport à la pétrochimie ». Des freins qui pourraient entraîner « une baisse de 5 % du chiffre d’affaires d’un panel représentatifs de spécialistes de la chimie du végétal en 2015 », selon Xerfi. Un recul qui devrait être temporaire, l’analyste estimant que les années 2016 et 2017 seront marquées par une croissance annuelle de 8 %.

Pour renouer avec cette croissance, Xerfi estime que « les acteurs de la chimie végétale devront dans un premier temps dépasser les marchés de niche sur lesquels ils sont positionnés » et surtout il faudra que « leurs nouveaux procédés » passent « le cap décisif de l’industrialisation ». Autre facteur important : l’approvisionnement en matière première renouvelable. Si les grandes coopératives agricoles (Tereos, Roquette et Sofiproteol) disposent d’un véritable avantage compétitif dans ce domaine, tous les acteurs de la chimie verte se heurteront au problème de l’accès à la biomasse. L’essor des produits chimiques biosourcés entraînera indubitablement un conflit concernant l’usage des terrains agricoles. La solution est alors de se repositionner sur l’exploitation de la biomasse lignocellulosique (bois ou paille par exemple) mais aussi des déchets. Xerfi cite également la « valorisation sous forme de produits chimiques des micro-algues ». L’étude réalisée par Xerfi souligne ainsi le potentiel de la chimie du végétal mais aussi les actions à mener.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS