Des peines de prison ferme pour les repreneurs de Samsonite à Hénin Beaumont

La Cour d’appel de Paris estime ce 6 juillet que les deux patrons ont bel et bien provoqué la faillite de l’entreprise en 2007.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des peines de prison ferme pour les repreneurs de Samsonite à Hénin Beaumont

Comme en juin 2009, l'ancien secrétaire général de l'usine Samsonite, Jean-Michel Goulletquer, écope de trois ans de prison, dont deux ferme, et l'ancien PDG, Jean-Jacques Aurel, de trois ans dont un ferme pour avoir provoqué la banqueroute de l'usine, en détournant quelque 2,5 millions d'euros.

L’ancien directeur financier Olivier Walter est lui condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. Tous trois devront solidairement payer, au titre des dommages et intérêts, la somme de 2,5 millions qu'on leur reproche d'avoir détournée.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette décision fait suite à l’audience du mois de mai dernier. A l’époque, l’avocat général avait appelé à "ne pas oublier la souffrance des 200 salariés qui, aujourd'hui, vivent pour la plupart dans la précarité, 80% d'entre eux n'ayant pas retrouvé de travail" après la liquidation de l'entreprise en 2007.

L’affaire remonte à l'été 2005, le bagagiste américain Samsonite avait cédé pour un euro symbolique son usine à une structure dénommée HB Group. Rebaptisée Energy Plast, l'usine devait se reconvertir dans la fabrication de panneaux photovoltaïques. Les repreneurs avaient en outre reçu 5 millions d'euros d'aide de Samsonite pour le projet de reconversion. Il prévoyait la fabrication de panneaux photovoltaïques mais aucun n'avait été produit.

En février 2007, les repreneurs avaient été contraints de liquider l'affaire et de licencier les 205 salariés.

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS