Des paillettes biodégradables à base de cellulose

Partager
Des paillettes biodégradables à base de cellulose

Une équipe de chercheurs de l’université de Cambridge (Royaume-Uni) vont remettre des paillettes dans nos vies. Lorsque leur fabrication n’implique pas de polymères synthétiques – participant ainsi à la pollution plastique – les producteurs utilisent souvent du mica et du dioxyde de titane (TiO2) combinés en un pigment à effet. Cependant, l’Union européenne a interdit le TiO2 pour les applications alimentaires (notamment pour ses effets cancérigènes potentiels), tandis que l’extraction du mica a souvent lieu dans des régions où les conditions de travail relèvent de l’exploitation humaine, notamment celle des enfants. C’est pourquoi les chercheurs de l’université de Cambridge, sous la direction du professeur Silvia Vignolini du département de chimie, ont exploré des voies de remplacement aux paillettes. Ils se sont concentrés sur une alternative en particulier : la cellulose. Depuis plusieurs années, le groupe de recherche de Silvia Vignolini utilise de la cellulose pour fabriquer des matériaux brillants et colorés qui pourrait remplacer les pigments toxiques utilisés dans de nombreux produits de consommation tels que les peintures et les cosmétiques. Rien qu’en Europe, l’industrie cosmétique utilise environ 5 500 tonnes de ces microplastiques chaque année.

Utiliser les procédés de fabrication du papier

Les scientifiques expliquent dans leur publication dans la revue Nature Materials que, pour produire des paillettes biodégradables, ils utilisent des nanocristaux de cellulose. Ces derniers ont la capacité de courber la lumière de manière à créer des couleurs vives grâce au processus biomimétique de couleur structurelle. C’est notamment ce phénomène qui donne leurs couleurs vives aux ailes de papillons et aux plumes de paon. Grâce à des techniques d’auto-assemblage, les chercheurs sont en mesure de fabriquer des films intensément colorés. Ils peuvent également être produits à grande échelle en utilisant les procédés de rouleaux comme ceux utilisés pour la fabrication de papier, ce qui permettrait d'utiliser des équipements déjà existants. Ces films sont ensuite broyés en particules de différentes tailles afin d’obtenir les éléments décoratifs voulus.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Accessoires produits pharmaceutiques et cosmétiques

Bouchages DIN 18

FRAMEPACK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS