Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Des négociations ardues pour Total et Renault en Algérie

, ,

Publié le

Dans le cadre de la coopération algéro-française, ce sont les deux derniers dossiers industriels sur le bureau de l’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt.

Des négociations ardues pour Total et Renault en Algérie © D.R.

Pour le groupe pétrolier, le dossier prend du temps car l’investissement est considérable. Le projet pétrochimique mené par le groupe français avec l’entreprise locale Sonatrach atteint 4,5 milliards d’euros. "Il y a aussi des difficultés pour la localisation du projet, assure Xavier Driencourt, ambassadeur de France dans le pays dans un entretien à El Watan. L'accord a été signé en 2007, mais il est arrivé à échéance fin juillet 2011. L'idée est donc de le proroger pour ne pas laisser tomber le projet". 

Quant au projet de Renault, il est stratégique pour l’Algérie. En effet, selon Xavier Driencourt, il s’agit de créer une filière industrielle et non pas seulement une usine. Les autorités algériennes veulent mettre au point une véritable industrie automobile nationale et souhaitent s'appuyer sur Renault. Le groupe français devrait produire jusqu'à 150 000 unités dans le pays.

Mais plusieurs points d'achoppement demeurent. "Il y a à la fois l'importation des produits pour fabriquer des voitures, la commercialisation, la sous-traitance, la localisation d'une usine. C'est un sujet compliqué qui n'est pas réglé", explique-t-il. Sans oublier la commercialisation des voitures, qui semble gêner les négociations.

Ces deux contrats sont donc les derniers d'une longue liste de coopérations entre les deux pays. Ils ont par exemple déjà réussi à s'accorder sur le rachat par Saint-Gobain de la verrerie algérienne Alver.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle