Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Des négociations à tout va

Cécile Maillard , , ,

Publié le

Des négociations à tout va
DCNS veut augmenter de vingt minutes par jour le temps de travail « efficace ».

Les entreprises n’ont pas attendu la loi El Khomri et ses décrets, toujours pas publiés, pour négocier sur le temps de travail. Renault est en train d’obtenir de ses syndicats la possibilité d’augmenter la durée du travail de 1 h 15 par jour si l’activité le justifie. Mais doit renoncer à une modulation annuelle qui aurait fait disparaître les heures supplémentaires. Chez DCNS, la direction a dénoncé l’accord d’entreprise sur le temps de travail, qui datait de 2004, pour tout remettre à plat. Son objectif est d’obtenir une augmentation moyenne du temps de travail « efficace » de 20 minutes par jour, tout en restant dans le cadre de 7 h 30 quotidiennes. La SNCF, qui a trouvé un accord en juin sur le temps de travail d’une catégorie de salariés, négocie le passage au forfait-jour de ses cadres et agents de maîtrise. Ils vont y perdre le paiement d’heures supplémentaires, mais verront reconnu leur droit à la déconnexion. Autant de négociations qui prouvent que le besoin existe… Et que sujet peut avancer sans nouvelle loi.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle