Des microrobots produits en série

En s’inspirant des origamis et des livres à système, des chercheurs d’Harvard savent fabriquer des structures électromécaniques complexes de quelques millimètres. Première réalisation : un robot abeille qui bat des ailes trente fois par seconde.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des microrobots produits en série

Fabriquer des microrobots, c’est un jeu d’enfant. Les chercheurs du projet Robobees veulent faire voler des essaims de robots de la taille d’une abeille. Et pour ça, ils se sont inspirés des livres à système pour fabriquer beaucoup plus simplement ces dispositifs complexes de quelques millimètres.

Un livre à système déploie en trois dimensions un élément d’une page quand on l’ouvre. Le procédé de fabrication d’Harvard ne fait pas autre chose que de reprendre ce principe.

Le robot abeille est d’abord à plat : un empilement de 18 couches de fibres de carbone, plastiques, titane, laiton, céramique et feuilles adhésives, découpées au laser et micro-usinées. L’empilement comprend 22 joints flexibles entre les composants des différentes couches.

La structure est comprise entre deux plaques, et c’est en écartant les plaques que l’on fait "lever" l’abeille en volume. Le système est alors verrouillé en le plongeant dans un bain de métal liquide, qui se dépose sélectivement sur 24 "points de colle".

Il n’y a plus alors qu’à récupérer le microrobot avec une pince à épiler. Certes, il ne vole pas encore, mais il bat des ailes 30 fois par seconde, quand il est alimenté en électricité.

Pour les chercheurs d’Harvard, l’intérêt majeur du procédé est de pouvoir fabriquer des microsystèmes composés de multiples matériaux par une technique collective. Ce qui permettrait alors d’envisager une production de masse.

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS