Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Des marges au plus bas pour l’agroalimentaire

Publié le

L’Association nationale des industries agroalimentaires (Ania), qui publiait la semaine dernière le bilan sectoriel annuel, s’inquiète du contexte de guerre des prix dans la distribution. Les marges sont au plus bas depuis 1974.

Entre 2004 et 2016, les industriels du secteur ont perdu 6 points de marge, pour atteindre des niveaux inobservés depuis quarante ans, indique le récent bilan annuel de l’Association nationale des industries agroalimentaires (Ania). Pour l’association, cette baisse est liée, sur la période 2009-2015, à la dégradation des termes de l’échange, c’est-à-dire à la difficulté pour les industriels à passer des hausses de tarifs. Le secteur bénéficie actuellement des niveaux bas des cours du pétrole et des taux d’intérêt, mais pâtit des cours des matières premières alimentaires qui, pourtant en baisse, sont toujours élevés et très volatils. Si la conjoncture est favorable à l’activité et à la reprise de l’investissement, les chefs d’entreprise du secteur, contrairement à l’ensemble de l’industrie, voient leurs perspectives d’activité évoluer négativement. L’agroalimentaire, première industrie de France, avec un chiffre d’affaires resté stable en 2015, à 170 milliards d’euros, ne tient pas ses prévisions d’investissements. Alors qu’ils prévoyaient une hausse de 9 % en valeur pour 2015, les chefs d’entreprise tablent finalement sur un recul de 7 %, soit un écart de 16 points… L’Ania s’inquiète d’un décrochage de 20 % depuis 2008. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle