Des lentilles télescopiques qui zooment en un clin d'oeil

Une équipe de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a dévoilé des lentilles qui ont la capacité de zoomer à la demande du porteur.

Partager
Des lentilles télescopiques qui zooment en un clin d'oeil
La lentille est dotée d'un télescope capable de zoomer 2,8 fois.

Ces futures lentilles de contact vous en mettront plein la vue. Après les lentilles qui mesurent le niveau de glycémie, une équipe de chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a présenté le 13 février des lentilles munies d’un zoom intégré. Il suffit de cligner l’œil et d’être muni des lunettes adaptées pour activer un télescope de 1,5 millimètre et zoomer jusqu’à 2,8 fois. Un clin d’œil de l’œil droit active le zoom et l’un de l’œil gauche le remet en position initiale.

Le télescope de 1,5 millimètre est inséré dans la lentille et reflète la lumière par un jeu de miroirs intégrés. La lentille est un assemblage de pièces de plastique, de miroirs en aluminium et de films minces polarisants avec une glue biologique. Pour permettre à l’œil de respirer, l’équipe a dû intégrer des canaux de 100 microns de diamètre à travers la lentille, qui laisse circuler l’air.

Les chercheurs ont dû également donner la capacité aux lentilles de s’activer électroniquement lors des clins d’œil, mais aussi de différencier ceux-ci des battements de paupières réguliers. Pour activer les lentilles, les utilisateurs doivent être appareillées de lunettes adaptées qui reconnaissent les clins d’yeux mais ignorent les battements de cils. Quand les porteurs ferment leur œil droit, les verres de lunettes changent la polarisation de la lumière. Sous cette polarisation, les lentilles activent le télescope. Un clin d’œil gauche permet de rentrer le télescope.

Le dispositif pourrait constituer une réponse à la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui entraine une perte progressive ou rapide de la vision centrale. Un million de personnes sont concernées par cette pathologie en France. Il existe actuellement des lunettes équipées de télescopes mais celles-ci sont encombrantes, très peu esthétiques et nécessitent de tourner la tête avec le regard. Si la technologie développée par les chercheurs de l’EPFL nécessite toujours des lunettes, assez voyantes, le mouvement du télescope n'est plus aussi gênant qu'intégré sur les lunettes, et celles-ci sont appelées à évoluer vers plus de discrétion. Il est également possible de se faire poser directement un télescope dans l’œil mais l’opération est coûteuse : 8 100 euros, selon le Daily Telegraph.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - SEMISAP

Entretien des réseaux d'assainissement du patrimoine immobilier de la SEMISAP

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS