Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Dès janvier 2017, les vignettes Crit'Air seront obligatoires pour les automobilistes parisiens

Cédric Soares

Publié le

La ville de Paris franchit un pas de plus dans la lutte contre la pollution automobile. A partir du 16 janvier 2017,  les vignettes Crit’Air deviendront obligatoires.  La capitale deviendra dès lors la première zone de circulation restreinte (ZCR) française. 

Dès janvier 2017, les vignettes Crit'Air seront obligatoires pour les automobilistes parisiens © Mairie de Paris

A partir du lundi 16 janvier 2017, la grisaille parisienne se teintera de nouvelles couleurs. Le plan antipollution de la ville de Paris se matérialisera sous la forme de vignettes Crit’Air. Les automobilistes et les motards auront dès lors l’obligation d’apposer un macaron témoin du degré de pollution de leur véhicule.La capitale deviendra la première zone à circulation restreinte (ZCR) en France. 

Une étape supplémentaire pour la ville de Paris

Conformément à l’article 49 de la loi sur la transition énergétique publiée le 17 août 2015, les maires peuvent par arrêté restreindre la circulation sur les voies de leur commune. Anne Hidalgo, maire de Paris, a choisi de se saisir de cet outil. Sa vocation est de permettre d’interdire la circulation des véhicules les plus polluants durant les pics de dégradation de qualité de l’air et progressivement totalement celle des plus anciens.  

Le dispositif complète l’arsenal mis en place par la maire de la capitale pour réduire la pollution atmosphérique. Le 1er septembre 2015 les camions immatriculés avant le 1er octobre 2001 se sont vu interdire les rues de la ville tous les jours de 8 heures à 20 heures.  Depuis le 1er juillet 2016, les voitures particulières, les utilitaires légers immatriculés avant 1997 et les deux-roux motorisés immatriculés avant 1999 ont rejoints le parc des véhicules bannis à la circulation. La vignette Cirt’Air a été mise en circulation un an jour-pour-jour plus tard. Le 16 janvier 2017 elle deviendra obligatoire.

Le nombre de vignettes avait été l’objet d’une passe d’armes entre Anne Hidalgo maire de Paris et Ségolène Royale Ministre de l’environnement. La proposition à 6 vignettes de l’élue locale a été finalement retenue.

 

Les sanctions et les dérogations

Dès lors tout véhicule pourra se faire arrêter et contrôler. Tout contrevenant sera passible d’une contravention allant de 68€, pour les véhicules particuliers, à 135€ pour les poids lourds. La non apposition de la vignette n’est elle-même pas sujet à contravention.

Hormis les véhicules de certains services publics et corps d’états tels que le ministère de la défense, la police, la gendarmerie, les hôpitaux, certains types d’activités professionnelles vont bénéficier de dérogations. A ce titre les prestataires approvisionnant les marchés de Paris, les véhicules frigorifiques, camions-citernes, camions de déménageurs et véhicules de plus de 30 ans d’âge affectés à une activité commerciale à caractère touristique vont pouvoir continuer de circuler librement. Les véhicules portant une carte de stationnement pour personnes handicapées ne sont pas non plus concernés. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle