Economie

Des ingénieurs toujours gâtés

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’enquête 2016 d’Ingénieurs et scientifiques de France (IESF) dresse le portrait d’ingénieurs satisfaits de leur travail, bien payés et sans souci d’emploi.

La population d’ingénieurs croît de 4 % environ par an. En 2015, 8 000 à 9 000 ingénieurs sont partis à la retraite, tandis que 38 000 élèves ont été diplômés. La profession se féminise lentement : si 20,5 % des ingénieurs sont des femmes, elles représentent 29 % des jeunes diplômé(e)s. Les trois quarts des ingénieurs sont salariés, mais un nombre croissant d’entre eux choisissent d’être entrepreneurs ou indépendants. Les salaires des ingénieurs, s’ils augmentent peu d’une année sur l’autre, restent supérieurs de 17 % à ceux des cadres français (salaire médian de 56 000 euros bruts annuels). Surtout, ils connaissent une très forte progression, puisqu’ils triplent entre le début et la fin[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte