Des industriels des JO à Neo Security, une semaine d’industrie

Doux, GDF ou encore banque publique d’investissement font partie des quelques sujets évoqués dans l’industrie ces derniers jours. Mais en cette période estivale, ce sont avant tout les Jeux Olympiques qui tiennent le haut de l’affiche, avec un bon nombre d’industriels impliqués dans cette aventure. Retour sur quelques moments de la semaine de l’industrie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des industriels des JO à Neo Security, une semaine d’industrie

Fait marquant
Tous les yeux sont rivés sur Londres depuis le 27 juillet. Les champions se succèdent sur les pistes, dans les bassins, sur les tatamis. Mais la médaille d’or revient à l’industrie. Car ils sont nombreux les acteurs français ou étrangers du secteur à marquer de leur empreinte les épreuves à Londres. A commencer par GDF Suez qui fournit le gaz pour cette compétition internationale. Le groupe a construit deux centrales à Londres. L’entreprise Atos, elle, intègre, gère et sécurise le système informatique. L’objectif étant d’éviter qu’une panne ne vienne perturber le bon fonctionnement des évènements. Quant au laboratoire GSK, c’est lui qui est en charge de faire tourner le laboratoire de contrôle anti-dopage.

Certains autres grands noms de l’industrie interviennent directement dans les épreuves, par thématique. C’est le cas par exemple de Look, fabricant de cycles. C’est lui qui a fourni les vélos aux trois athlètes ayant décroché une médaille d’argent en cyclisme sur piste le 2 août. Bénéteau lui fait voguer une flotte de 23 bateaux pour les épreuves de voile. Il a été choisi par le comité organisateur des jeux pour sa présence sur le territoire anglais depuis une trentaine d’années via un important réseau de concessionnaires.

En escrime, c’est Blaise Frères qui fournit les lames des épées, sabres ou autres fleurets. L’industriel est un habitué des jeux et est le leader mondial de son secteur. Les cavaliers de saut d’obstacles eux bénéficient d’une grande marque de luxe. Ils sont en effet habillés de vestes signés Hermes. Au total, une quarantaine de vestes, fabriquées en France, ont été fournies gracieusement pour ces Jeux. Quant à l'entreprise azuréenne Laporte Ball Trap, très portée vers l'international, elle fournit pour la septième fois les Jeux olympiques en cibles et lanceurs de ball-trap.

Et tout comme les JO, la série continue la semaine prochaine sur le site de L’Usine Nouvelle.

Lundi 30 juillet
Le rapport sur l’évaluation de la 2ème phase de la politique des pôles de compétitivité est remis au gouvernement. Les conclusions démontrent que la politique menée est globalement positive et que les pôles montent en puissance. Mais 16 pôles sont jugés moins performants. Le gouvernement doit présenter ses axes de travail à l’automne mais entend notamment renforcer le dialogue entre les pôles et les collectivités locales.

A la veille de la remise des premières conclusions du rapport Sartorius sur PSA, le ministre du Redressement productif devait rencontrer les représentants syndicaux du constructeur pour évoquer l’avenir du groupe. Mais Arnaud Montebourg et son équipe auraient omis de prévenir les principaux intéressés, selon eux. Tant et si bien que la réunion est reportée au 11 septembre.

Mardi 31 juillet
Depuis dimanche dernier, l’Inde est affectée par une immense panne d’électricité dans le nord et le nord est du pays. Plus de 600 millions d’usagers sont touchés par ce phénomène. Du côté des industriels français présents sur place, les dégâts semblent limités. Mais suite à la réparation intervenue mercredi, les critiques de la part des industriels fusent à l’encontre du gouvernement et de sa gestion du réseau.

La mission de préfiguration de la future banque publique d’investissement a remis son rapport mardi 31 juillet. Ce dossier qui n’est qu’un pré-rapport selon le ministre de l’Economie a été dirigé par l’inspecteur général des finances Bruno Parent. Il dresse un premier portrait de ce que sera la future BPI. Avec pour principal point d’achoppement : la place des régions dans le dispositif.

Mercredi 1er août
La décision est tombée. Le tribunal de Quimper a décidé de prolonger jusqu’à fin novembre la période d’observation du groupe agroalimentaire Doux. Sauf pour le pôle frais du volailler qui est lui liquidé. L’activité se poursuit encore un mois, le temps aux candidats à la reprise de déposer leurs offres avant le 10 août et à la justice de trancher. La prolongation de la période d’observation pour les poulets congelés devrait permettre à l’industriel Doux d’affiner son offre, face à celle de Sofiprotéol.

Le plus grand datacenter de France ouvre ses portes à Pantin. C’est l’entreprise Equinix qui est à l’origine de ce projet. Son directeur général Michel Brignano confie à L’Usine Nouvelle que le groupe entend créer plusieurs campus de datacenters en France. Le groupe compte parmi ses clients des industriels de télécommunications mais aussi L’Oréal ou Generali.

Jeudi 2 août
GDF Suez rattrape le gel des tarifs. L’industriel va facturer à ses clients 290 millions d’euros au nom du rattrapage du gel des tarifs du gaz. Soit un surcoût de 38 euros en moyenne échelonné sur deux ans. L’objectif pour le groupe est de réduire l’impact sur le pouvoir d’achat des Français. Le groupe a aussi présenté ses résultats semestriels, portés par le gaz et le GNL. Au total, GDF Suez vise un résultat net récurrent part du groupe entre 3,7 et 4,2 milliards d’euros.

500 000. C’est le nombre d’emplois qui pourraient être supprimés dans le monde automobile en Europe, suite aux crises subies par les constructeurs. Fiat, PSA ou encore Opel ont tous annoncé des suppressions d’emplois à venir, notamment le français avec 14 000 emplois dans le viseur en Europe. Mais c’est sans compter les emplois menacés chez les sous-traitants et fournisseurs des constructeurs.

Vendredi 3 août
C’est finalement Fiducial qui reprend Neo Security avec 3 498 emplois sauvegardés.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    DOUX
ARTICLES LES PLUS LUS