Des implants liquides qui durcissent à la lumière

Les tissus mous (joues, lèvres, abdomen, etc.) sont plus difficiles à reconstruire que la peau ou les os. Une nouvelle méthode, basée sur l’injection d’un polymère liquide durcissable à la lumière, pourrait révolutionner ce type de chirurgie.
Partager
Des implants liquides qui durcissent à la lumière
Une exposition de 2 minutes sous une lampe à LED suffit à solidifier l'implant.

Des prothèses aussi faciles à injecter que du botox ? L’idée fera peut-être son chemin, après la publication dans la revue Science Translational Medicine de résultats d'expérimentations menées chez le rat et l’homme. L’équipe de Jennifer Elisseeff, de la John Hopkins University à Baltimore aux Etats-Unis, en est l’auteur.

Leur biomatériau consiste en une association de deux molécules déjà utilisées dans des applications cosmétiques : du polyéthylène glycol (PEG) dans lequel sont dispersées des particules d’acide hyaluronique. Le mélange formulé se trouve à l’état liquide et peut être injecté directement sous la peau. Un photo initiateur est également ajouté pour déclencher la polymérisation du PEG, après une exposition de quelques minutes sous une source lumineuse. Le mélange prend alors la forme d’un gel dont les mailles sont constituées de molécules de PEG et d’acide hyaluronique entremêlées.

En faisant varier le ratio des deux éléments, les biologistes ont réussi à reproduire l’élasticité des tissus vivants. Testés sur des rats, les prothèses ont gardé leur structure initiale pendant près de 500 jours. Une simple administration de hyaluronidase conduisait à leur dégradation. La solution a ensuite été injectée avec succès dans l’abdomen de trois sujets humains devant subir une liposuccion du ventre.

Les implants liquides de Jennifer Elisseff sont prometteurs pour certaines interventions réparatrices, par exemple celles des tissus mous du crâne et du visage. Une simple injection réduirait le risque de cicatrices. Les chercheurs envisagent même d’implanter leur prothèse dans des zones plus profondes, comme le larynx ou l’intestin, en utilisant la source lumineuse d'un endoscope. Il leur faudra néanmoins au préalable régler le problème de la réponse inflammatoire du receveur, observée dans près d'un cas sur trois.

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : http://stm.sciencemag.org

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - SEMISAP

Entretien des réseaux d'assainissement du patrimoine immobilier de la SEMISAP

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS