Des hackers nord-coréens auraient subtilisé des plans militaires

SEOUL (Reuters) - Des hackers nord-coréens ont peut-être subtilisé une grande quantité de documents militaires classés, dont le dernier plan d'opérations américano-sud-coréen en cas de conflit militaire, a déclaré un député du parti au pouvoir en Corée du Sud, cité mardi par l'agence de presse Yonhap.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des hackers nord-coréens auraient subtilisé des plans militaires
Des hackers nord-coréens ont peut-être subtilisé une grande quantité de documents militaires classés, dont le dernier plan d'opérations américano-sud-coréen en cas de conflit militaire, a déclaré un député du parti au pouvoir en Corée du Sud, cité mardi par l'agence de presse Yonhap. /Photo prise le 13 mai 2017/REUTERS/Kacper Pempel

A en croire Rhee Cheol-hee, député du Parti démocrate, 235 giga bytes de documents militaires ont été ainsi dérobés dans le Centre intégré de données militaires, écrit l'agence de presse sud-coréenne.

Le contenu de 80% de ces données n'a pas été identifié pour l'instant, ajoute Yonhap, selon laquelle le piratage a eu lieu en septembre 2016. Pyongyang a démenti toute responsabilité dans les cyberattaques et reproché à Séoul de "fabriquer" des accusations dans ce domaine.

(Nick Macfie et Ishita Chigilli Palli; Eric Faye pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS