Des géants de la tech songent à transférer de la production hors de Chine, selon Nikkei

(Reuters) - Plusieurs entreprises technologiques basées aux Etats-Unis envisagent de transférer une partie importante de leur production hors de Chine dans un contexte de guerre commerciale entre Washington et Pékin, rapporte mercredi le Nikkei, citant des sources.
Partager
Des géants de la tech songent à transférer de la production hors de Chine, selon Nikkei
Plusieurs entreprises technologiques basées aux Etats-Unis, dont HP et Dell Technologies, envisagent de transférer une partie importante de leur production hors de Chine dans un contexte de guerre commerciale entre Washington et Pékin, rapporte mercredi le Nikkei, citant des sources. /Photo prise le 10 janvier 2019/REUTERS/Brendan McDermid

HP et Dell Technologies prévoient de délocaliser jusqu'à 30% de la production de leurs ordinateurs portables hors de Chine, précise le quotidien économique japonais.

Microsoft, Alphabet - la maison mère de Google -, Amazon, Sony et Nintendo étudient également la possibilité de produire une partie de leurs consoles de jeux et enceintes connectées en dehors de la Chine, ajoute le Nikkei.

Le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping sont convenus lors de leur rencontre samedi dernier au sommet du G20 de relancer les négociations commerciales sino-américaines qui étaient à l'arrêt depuis début mai.

La trêve commerciale entre les deux grandes puissances économiques ne devrait cependant pas modifier les projets des entreprises en termes de production en raison de la hausse des coûts d'exploitation en Chine.

Le Nikkei avait déjà rapporté en juin qu'Apple avait demandé à ses principaux fournisseurs d'estimer le coût du transfert de 15% à 30% de leurs capacités de production de la Chine vers l'Asie du Sud-Est, dans la perspective de la restructuration de sa chaîne d'approvisionnement.

HP, Dell, Amazon, Microsoft et Google n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire de Reuters.

(Bhargav Acharya et Sayanti Chakraborty à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS