Des fonds étrangers pour nos start-up

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En 2015, les fonds étrangers ont représenté 14 % des levées de fonds des start-up françaises. En moyenne, ils investissent plus que les fonds français (8,3?millions d’euros contre 2,7). Les fonds provenant de l’Union européenne privilégient les jeunes pousses intervenant dans le marketing (19 % des levées de fonds), les finances (11 %) ou la technologie (11 %). Les investisseurs made in USA préfèrent les start-up des médias et de l’image (20 %), la mode et le luxe (10 %) et les technologies (10 %).
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte