Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Des films solaires organiques sur le toit

Aurélie Barbaux , ,

Publié le

Des films solaires organiques sur le toit
Les films sont collés à même la structure du toit.

C’est une première. Le 15 novembre, Engie a inauguré la plus grande installation de films photovoltaïques organiques sur le toit du collège Pierre Mendès-France à La Rochelle (Charente-Maritime). Les films ont été fabriqués par la start-up allemande Heliatek. « On ne pouvait pas y installer de panneaux photovoltaïques classiques sans modifier la structure de la charpente, explique Damien Térouanne, le directeur général entreprises & collectivités d’Engie. Là, en trois jours, on a pu, sans modification, couvrir 530 m² de toit de films solaires, qui produiront 23,8 MWh, soit 15 à 20 % des besoins en électricité du collège. » Plus cher et présentant un rendement limité à 10 %, ces films souples ne remplacent pas les panneaux solaires classiques. Mais ils peuvent s’installer sur les toits et façades de bâtiments sans en modifier ni la structure, ni l’architecture. Ils peuvent aussi s’intégrer à des matériaux de construction comme le verre ou le béton. Avec Heliatek, LafargeHolcim vient de développer un système de bardage pour des façades productrices d’électricité. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle