Des filiales de Bouygues vont réaliser un pont entre Hong Kong à Macao

Dragages Hong Kong et VSL remportent un contrat de 1,25 milliard d’euros en consortium avec le constructeur chinois China Harbour.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Des filiales de Bouygues vont réaliser un pont entre Hong Kong à Macao

Le groupe a annoncé le 6 juin avoir enregistré une prise de commande, en l'état actuel du contrat, de quelque 607 millions d'euros. L’objectif étant la construction d’un tronçon de 9,4 km pour un pont reliant Hong Kong à Macao. Le pont autoroutier possède deux fois trois voies et doit être livré en 2016.

Selon le groupe, "par son montant, ce contrat est le marché de conception-construction le plus important jamais attribué à Hong Kong. Le pont Hong Kong - Zhuhai - Macao est l'un des dix grands projets d'infrastructures lancés par le gouvernement de Hong Kong dès 2007".

Le consortium sera chargé de la construction d'un tronçon entre l'île de l'aéroport international et la limite des eaux territoriales de Hong Kong. La construction du reste du pont est du ressort d'un autre appel d'offres.

"Le groupement devra également assurer les travaux de génie électrique et mécanique et mettre en place les aides à la navigation locale, un système anticollision pour les bateaux, le système de maintenance et de surveillance des structures du pont", a expliqué le constructeur.

Les travaux devraient débuter mi-2012 pour 54 mois, avec une livraison prévue en 2016. Au total, quelque 800 personnes devraient être mobilisées en période de pointe et près de 400 personnes dans la préfabrication des éléments.

Le groupe va devoir relever de nombreux défis pour parvenir à l’achèvement de ces travaux. Notamment, une partie des travaux sera menée avec des équipements basés en mer, tandis que les voies de navigation seront maintenues.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS